Chevelle.fr Chevelle.fr
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Articles

Fermer Achat Coup de Coeur

Fermer Anecdotes

Fermer Découverte des Autos US

Fermer Evolution Moteur 383ci

Fermer Infos sur les Chevelles

Fermer L'univers des Quads

Fermer Les Anciens Avions US

Fermer Les Autos Des Copains

Fermer Meetings et photos

Fermer Phases de restauration

Fermer Place aux Jeunes

Fermer Renaissance Muscle cars

Fermer Sequence photo détente

Fermer Technique automobile

Fermer Vidéos Runs & Meetings

Nouveautés du site
Bonjour à tous

Déjà 109 albums d'américaines dans le"Trombinoscope Us Cars".

Cliquez sur la marque d'automobile que vous souhaitez visiter

eeil y en a pour tous les genres !!!

Ma Boutique en ligne2vo 383
  1. Phase Resto: Remontage Capot, Insignes, baguettes...
  2. Historique des EL Caminos
  3. VIDEOS: Runs à Trappes et Nancy 96 + Dreux 99
  4. Redémarrage Moteur et Rodage A.A.C
  5. Installation Moteur Phase 1&2
  6. Sortie TH350 + Décapage Berceau
  7. Meeting US à Lisle Adam 15/05/2011
  8. Savoir lire les Infos d'un Pneu
  9. Identifier Un Moteur Complet SBC
  10. Phase Resto: Remontage après Peinture
  11. Phase Resto: Peinture de la Chevelle
  12. Achat coup de coeur: Quad KYMCO 500 MXU
  13. Technique auto: Changer Pipe Admin SBC
  14. Evo 383: Restoration du Compresseur B&M 144
  15. Evo 383: Installation Admission
  16. Remplacement joints soupape
  17. Evo 383: Installation Culasses
  18. Pontiac 1er Tours de roues
  19. Pontiac 1er Démarrage Moteur
  20. Dernières finitions mécanique
  21. Electricité et Finitions moteur Pontiac ALAIN
  22. Installation Moteur / Boite Pontiac ALAIN
  23. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 4
  24. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 3
  25. Anciens Avions US le F4-U "Corsair"
  26. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 2
  27. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 1
  28. Art et Déco à la sauce Américaine MUSCLECAR
  29. Resto Baie de pare brise
  30. Evo 383 Installation Distribution
  31. Evo 383 Assemblage bas moteur
  32. Nettoyage + Peinture Block Firebird
  33. Achat des pièces neuves Pontiac
  34. Evo 383 Installation Vilo/Paliers/Flesplate
  35. Démontage du 400ci de la PONTIAC à Alain
  36. Achat 1er US pour Alain (mon beau père)
  37. 1er ACHAT d'une ricaine
  38. Machine à vapeur et Muscles car
Trombinoscope US Cars
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1 Abonné
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Suite de la restauration du pont et changement des silentblocs entre le châssis et la coque

(Le 24 Février 2009)


Bonjour je vous propose maintenant de voir les dernières choses que j'ai pu refaire sur ma Chevelle et plus particulièrement la suite de la restauration du pont arrière ainsi que la pose de nouveaux silentblocs  entre le châssis et la coque !



No comment...je vous laisse juger par vous même l'état des vieux silentblocs...et encore ce n'est pas le pire que j'ai pu voir !


A vrai dire, l'article précédent vous présentait les détails de la restauration du pont au complet mais cela sera bien trop simple si l'on pouvais résumer cette opération à cet article précédent dans le sens ou il y à de nombreuses petites choses à terminer, à fignoler pour que le chantier soit fini et que le pont soit donc prêt à poser sous l'auto...et ces petites choses prennent aussi un temps fou  !!!

J'ai du par exemple refaire des nouvelles canalisations de frein arrière, (celles qui courent le long des 2 côtés du pont !), fixer la durite neuve avec son clip et son répartiteur, mais aussi réinstaller tout l'ensemble du kit de freinage arrière, avec les cylindres de roue mais  aussi surtout tout ce "bordel" de ressorts et clips qui constituent l'ensemble du kit frein arrière, j'avais complètement oublié comment cela s'installait !),  remettre le reniflard du pont en place, remettre en place le câble de frein à main sur chaque roues, et coiffer à nouveau tout l'ensemble du tambours arrière et de sa roue afin de préparer correctement le remontage en une seule fois !


Voici le répartiteur arrière de freinage sur laquelle sont fixées les durites rigides qui vont aux tambours mais aussi la durite souple obligatoire compte tenu des mouvements du pont et de la suspension !



Je dois donc encore mettre en place les 4 bras qui fixent le pont au châssis et bien réfléchir à la solution que je vais choisir pour amener tout ceci  à son emplacement prévu sous l'auto car si j'ai effectivement gagné du temps au remontage, il n'est pas si sur que j'en gagne pour re-fixer l'ensemble qui est vraiment très lourd et qui nécessite théoriquement de la place pour bouger...ce que je n'ai pas dans mon garage !

L'idée est pour l'instant de faire rouler le pont sur ses roues, en crabe, en alternant gauche/droite/avant aririère afin de le faire venir tout doucement sous l'auto car j'ai bien peur que le fait d'essayer de le tirer sur le sol à la force des bras ne se solde par un échec compte tenu du poids mais aussi de la taille des pneus au sol ! (entres le pont complet et les roues, j'estime le poids à plus de 140 kgs !)


Gros plan sur le répartiteur, sa patte et son clips



J'ai aussi, mine de rien, passé 3 heures à re-nettoyer l'intégralité de ma ligne d'échappement neuve, pour lui enlever les traces de peinture ou d'anti-gravillon qui s'y étaient déposées lors de la restauration des passages de roue et du coffre et je dois dire que le résultat me fait plaisir !


Les silencieux sur ces photos sont de marque "Pypes Performance" comme toute la ligne (sauf les 4 en 1 qui sont de marque Headman !)






la ligne d'échappement était donc à nouveau prête à pose cependant la dernière chose que je n'avais pas changer concernait les silentblocs situés entre châssis et la coque, un petit détails ...rien d'extraodinaire à faire...sauf que lorsque tout l'ensemble est monté et qu'il faut le faire par le dessous sans complètement séparer ces deux pièces l'une de l'autre, c'est quasi mission impossible...tout au moins c'est ce que je croyais jusqu'à avoir la bonne surprise de trouver la solution grâce à l'aide de mon petit pont de fosse à ciseaux et un zest d'imagination !!!

J'ai donc démonté toutes les vis de ces silentblocs et comme l'auto complète (et donc son châssis), reposait déjà sur des chandelles à l'arrière, j'ai déplacé le pont à ciseaux pour le faire porter cette fois ci à l'aide d'un basting, sur la coque au niveau du renfort "style longeron" de ce dernier ! la porté étant bien répartie et la tôle étant doublée et renforcée à cet endroit, j'ai pu soulever la caisse du châssis d'environs 5 cms, ce qui n'est pas de trop pour enlever et changer les silemblocs puisqu'ils ont à leur centre une entretoise qui descend en dessous ce qui demande donc de l'espace pour les déloger de leur emplacement...j'avoue que je n'y cois toujours pas et je pensais vraiment au début être dans l'impossibilité de pouvoir remplacer ces pièces mais cette solution fonctionne à merveille et je la conseille à tous à condition d'avoir un bon matériel de levage et/ou d'être à plusieurs !


Le pont à ciseau soigneusement placé pour décoller et soulever la caisse du châssis de 5 cms...je n'étais pas fièr et assez impressionné par l'opération à vrai dire, surtout seul dans la fosse en dessous de la Chevelle !


A savoir quand même que cela est sans doute plus difficile lorsque l'échappement est monté mais l'on doit pouvoir quand même je pense soulever la caisse en placant les outils correctement à des endroits résistants, ce qui est le plus important dans cette opération, (vous vous doutez bien que si j'avais soulevé l'auto au niveau des planchers...vous n'auriez pas entendu le même son de cloque dans cet article et je ne vous conseille pas d'essayer à moins d'être prêt à changer tous vos planchers "éventrés voir pire !!!)


Voici donc les vieux silentblocs complètement écrasés mais aussi des vis complètement bouffées par la rouille, j'ai eu beaucoup de chance qu'elles se démontent à la clé à choc sans casser !



Lorsque je dis plus haut de "la chance"...heu OUI avec 7 vis sur 8 mais la huitième, située à l'arrière gauche à proximité du passage de roue est carrément morte et je vais devoir refaire exactement la même chose que du coté droit sur lequelle j'avais refait les portées pendant ma phase de restauration du coffre...allez les amis...mais bien sur...encore quelques heures de M.I.G et de disqueuse...GROUMFFF  !!!


Voici la protection en caoutchouc située tout en haut du ressort, assez bien protégé d'ailleurs pour être 43 ans après, encore en excellent état, (je les aient donc gardées...les rares pièces en caoutchouc à être encore d'origine !)





Idem pour les silembloc récupérés sur ce pont 12 boulons qui après un bon nettoyage à l'acétate, (acétone industriel), sont parfaits...(je ne pense pas qu'ils soient d'origine...bien que...)



Photo de la canalisation droite de freinage



Une petite photo des machoires neuves achetées $­­­­­­­­10 sur ebay motor (Les 4 bien entendu !)



Remontage d'un premier côté du kit frein arrière, assez simple finalement ..si l'on se souvient bien dans quel sens et à quelles places les pièces et ressorts s'installent car sinon vive la galère !
(vous pensez bien que j'avais oublié...comme d'hab !!!)





Le cable de frein à main peut s'installer en dernier si vous n'y avez pas pensé à temps en retirant juste le ressort/clip de la machoire droite afin de l'écarter légèrement pour accéder à la patte sur laquelle le cable se fixe !


Voici le côté droit terminé avec la pose du tambour et de la roue...ca commence à faire lourd et ce n'est pas fini...pourvu que la planche et les traitaux résistent..ARGG !




Petite vue d'ensemble..oui oui je sais il me reste encore le côté droit à remonter et ensuite...la table cassera à coup sur en 2 !



Et pout terminer voici le remplacement des silentblocs usagés par les neuf, remarquez la différence de hauteur !



Le silentbloc est en place et positionné pour recevoir le poids de la caisse (la vis viens en dessous avec un autre silentbloc et une rondelle pour serer l'ensemble)


Et voila c'est en place, je vais d'ailleurs avoir plus de place pour les mains si je souhaite affiner les couches de protection sous l'auto à ces endroits qui étaient exiguë avec les vieux joints, cependant j'imagine bien qu'il me faudra le faire rapidement avant que les nouveaux ne s'écrasent aussi...il ne faut pas rêver non plus...j'aurais peut-être du prendre du poly uréthane...qui sait ???



Date de création : 24/02/2009 @ 01:31
Dernière modification : 14/04/2009 @ 02:52
Catégorie : Phases de restauration
Page lue 8243 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche




Google 1
Annonces Googles 3
Google 2
Extra Free Box 0

Sondage
Quelle voiture américaine Sportive préférez vous ? (Votez 1 seule fois Merci d'avance)
 
Chevelle
Mustang
Camaro
Transam/Firebird
Nova
Corvette
Baracuda
Challenger
Charger
Gto
Résultats
Chevelle 66 2 portes ss
Meilleurcafe.Com

logo_cafe_160x120.jpg

Bataille Navale

L'amiral Micro, à la tête de sa terrible flotte, vous défie de venir le combattre. Relèverez-vous le défi?

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^