Chevelle.fr Chevelle.fr
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Articles

Fermer Achat Coup de Coeur

Fermer Anecdotes

Fermer Découverte des Autos US

Fermer Evolution Moteur 383ci

Fermer Infos sur les Chevelles

Fermer L'univers des Quads

Fermer Les Anciens Avions US

Fermer Les Autos Des Copains

Fermer Meetings et photos

Fermer Phases de restauration

Fermer Place aux Jeunes

Fermer Renaissance Muscle cars

Fermer Sequence photo détente

Fermer Technique automobile

Fermer Vidéos Runs & Meetings

Nouveautés du site
Bonjour à tous

Déjà 109 albums d'américaines dans le"Trombinoscope Us Cars".

Cliquez sur la marque d'automobile que vous souhaitez visiter

eeil y en a pour tous les genres !!!

Ma Boutique en ligne2vo 383
  1. Phase Resto: Remontage Capot, Insignes, baguettes...
  2. Historique des EL Caminos
  3. VIDEOS: Runs à Trappes et Nancy 96 + Dreux 99
  4. Redémarrage Moteur et Rodage A.A.C
  5. Installation Moteur Phase 1&2
  6. Sortie TH350 + Décapage Berceau
  7. Meeting US à Lisle Adam 15/05/2011
  8. Savoir lire les Infos d'un Pneu
  9. Identifier Un Moteur Complet SBC
  10. Phase Resto: Remontage après Peinture
  11. Phase Resto: Peinture de la Chevelle
  12. Achat coup de coeur: Quad KYMCO 500 MXU
  13. Technique auto: Changer Pipe Admin SBC
  14. Evo 383: Restoration du Compresseur B&M 144
  15. Evo 383: Installation Admission
  16. Remplacement joints soupape
  17. Evo 383: Installation Culasses
  18. Pontiac 1er Tours de roues
  19. Pontiac 1er Démarrage Moteur
  20. Dernières finitions mécanique
  21. Electricité et Finitions moteur Pontiac ALAIN
  22. Installation Moteur / Boite Pontiac ALAIN
  23. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 4
  24. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 3
  25. Anciens Avions US le F4-U "Corsair"
  26. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 2
  27. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 1
  28. Art et Déco à la sauce Américaine MUSCLECAR
  29. Resto Baie de pare brise
  30. Evo 383 Installation Distribution
  31. Evo 383 Assemblage bas moteur
  32. Nettoyage + Peinture Block Firebird
  33. Achat des pièces neuves Pontiac
  34. Evo 383 Installation Vilo/Paliers/Flesplate
  35. Démontage du 400ci de la PONTIAC à Alain
  36. Achat 1er US pour Alain (mon beau père)
  37. 1er ACHAT d'une ricaine
  38. Machine à vapeur et Muscles car
Trombinoscope US Cars
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1 Abonné
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Suite du Décapage Complet du Châssis

(Les 13 et 17 Décembre 2008)



Toujours fidèles à mes petits reportages les amis...? C'est génial car votre présence ici, m'encourage à continuer aussi bien la restauration de ma chevelle, que l'évolution permanente de ce site où vous trouverez, je l'espère, l'occasion de vous divertir et vous évader quelques instants, à travers cet univers mécanique mais aussi grâce à cette ambiance américaine qui représente tant à mes yeux, moi qui n'a pas encore eu la chance de mettre les pieds sur le continent '"du nouveau monde"...



Avec l'article précédent, je vous exposais les difficultés rencontrées, sur le chantier que je viens d'entreprendre, et bien je vous confirme que c'est réellement une galère ! Ce boulot est un véritable travail de psychopathe... comme s'amuse à me le rappeler un de mes très bon ami, depuis le début !

En effet, j'affirme que c'est vraiment la pire chose que j'ai pu faire sur une auto da
ns le sens ou, ceci une étape vraiment ingrate, éprouvante pour les nerfs, et voir même, carrément épuisante et dangereuse pour la santé, même si je reste conscient que pour l'avenir de cette auto de collection, c'est une étape impérative à franchir !



Lorsque je ponce le dessous, comme vous pourrez le constater sur les photos qui suivent, je me protège la tête avec un chiffon recouvert d'une casquette, (on dirais un Oeuf de Pacques, vous marrez pas !!!), de lunettes de protection, d'un masque à peinture et d'une écharpe bien épaisse ! Et bien figurez vous que malgré tout cet équipement issu de la très haute technologie aéronautique, j'en reçois plein la poire, ça me vole dans les cheveux, les oreilles, les yeux...on aurait même pu croire que je m'étais maquillé le contours des yeux avec un crayon, un truc de cinglé ! Les morceaux de goudron mais aussi les fils de fer des brosses métalliques rotatives, s'envolent partout et viennent régulièrement se planter dans le Jean, (autrement dit la cuisse ou les fesses !!!), le bitume chaud, fondu avec le chalumeau, se fait une joie de vous faire chanter le dictionnaire d'injures quand un morceau encore brulant ou enflammé vous tombe sur le bras ou sur la main... et encore, ce n'est rien en comparaison du moment ou vous avez la débilité de passer votre main devant la brosse métallique de la disqueuse tournant à pleine vitesse, ou mieux encore, devant le chalumeau comme je l'ai fait il y a trois jours...j'ai "dansé" une bonne dizaine de seconde en solo dans la fosse et gagnée une belle brulure à la main GRRR !



Bref, j'ai maintenant, tant bien que mal, quasiment décapé les 4/5 èm de la surface en dessous de l'auto et je suis très satisfait de son état générale car je n'ai absolument pas découvert de rouille perforante ou de trou où que ce soit;, même à des endroits sensibles comme les planchers inférieurs qui suivent les passages de roue arrière ou comme par exemple le bas des ailes arrière extérieur du côté situé à proximité du réservoir ! Il y a quelques rares endroits qui présentent tout de même de la rouille de surface bien implantée mais rien d'inquiétant, dans la mesure ou je décide dés maintenant de la traiter dans sa totalité afin d'y mettre un terme ou tout au moins l'empêcher de progresser pour une bonne trentaine d'années !

En résumé, je suis assez bluffé et surtout rassuré par sa présentation d'origine relativement bien conservée, compte tenue du boulot qu'il avait pourtant fallu fournir dans le coffre, (j'étais d'ailleurs , dans un premier temps, un peu inquiet pour la suite, lorsque je venais de découvrir l'état du coffre avec ses endroits présentant de la corrosion importante, surtout sous la lunette arrière, mais fort heureusement ma Betty est super saine ailleurs OUF !!!).


Pour effectuer cette mise à nue des tôles, j'ai du malgré tout me résigner à démonter aussi l'échappement dans sa totalité après les 4 en 1 pour avoir correctement accès à toutes les surfaces mais il restera  quelques rares endroits où il est malheureusement quasiment impossible de gratter sans déposer la coque de l'auto afin d'accéder au châssis seul ! Je ferais avec ce paramètre en essayant quand même de poncer légèrement à la main et au papier abrasif pour balancer au pétard, par la suite, un maximum de produit, genre antirouille ou corps creux !




Petite séance de commande de pièces pour effectuer la restauration des différents éléments du train arrière comme par exemple Le kit de réfection du pont 12 boulons, les silentblocs en poly uréthane pour le nez de pont mais aussi pour les barres de tractions, ce qui permettra de rigidifier un peu les trains roulant arrière ! J'ai fait le choix du poly uréthane pour l'arrière, contrairement au train avant sur lequel j'ai installé des silemblocs standards car je considère qu'il supporte une charge importante lors des accélérations et doit avoir un comportement équilibré pour rester en ligne droite ! N'étant pas un pro du dragstrip, l'avenir me dira si j'ai eu raison de faire ce choix !


Ce kit à été trouvé sur ebay motor pour la somme de 86 euros livré, (prix du kit $­­­­­­­­­­64) !



Ce kit à été trouvé sur ebay motor pour la somme de 54 euros livré (Pas de chance les frais d'envois étaient un peu élevés car la pièce coute $­­­­­­­­­­40 !)



Ces réhausseurs de ressort de suspension arrière devraient me permettre de gagner environ 4 cms de hauteur, (choix du modèle en bas référencé 1602 pour un prix de $­­­­­­­­­49 et 51 euros livré)




VOICI MAINTENANT LES PHOTOS DE LA SUITE DU CHANTIER et je vous préviens cela commence très fort :



Me voila aux commande d'un véritable dragster, le commissaire de course me donne le feu vert par téléphone et...VRAOMMM !



Admirez le Drag improvisé, une bonne paire de Gommars derrière mon dos, le volant et le shiffter posés sur les genous, la plaque chevelle 66 sur les pieds, des fois que vous ne reconnaissiez pas au premier coup d'oeil le modèle de "rail", et les "couilles" solidement attachées et coincées dans les échappements...(blagues à part, je ne vous raconte pas comment j'avais mal au cul la dessus...OUI JE SAIS...Faut vraiment avoir UNE CASE EN MOINS ...mais sachez quand même qu'il faut des années de travail pour arriver à ce niveau intellectuel...LOL)




ALLEZ c'était le petit moment de détente, voila cette fois ci LA SUITE DU CHANTIER tout en images :



La 1er phase du décapage consistait surtout à virer le gros du goudron mais le ponçage de la surface, visible sur ces photos, afin de permettre ensuite le traitement et la peinture de l'ensemble, nécessite pas mal de temps et d'efforts à fournir, surtout à cause du fait que le goudron réussi même à s'incruster dans les brosses métalliques, les rendant beaucoup moins efficaces !




A cet endroit, où se trouve normalement le pont arrière, certains recoins sont très difficiles d'accès et ne permettent pas, d'utiliser un quelconque outil électrique, pire la spatule n' a des fois même pas la place pour s'incliner et creuser correctement afin d'enlever les couches de goudron durcies par les années ! Seule solution, un ciseau à bois, une brosse, de la toile à poncer, le tout A LA MAIN !


J'ai malgré tout, laissé le support de boite fixé, car je n'ai quand même pas envie de tout désosser, de plus j'arrive quand même à avoir suffisamment de place pour travailler autours !


Encore et toujours du boulot en perspective...Que...du...bonheur...puisque je vous le dit !!!




Voici les deux ponts démontés, celui de Gauche étant le mien d'origine en 10 boulons (rapport 3.08) et celui de droite, le Nouveau récupéré chez Pascal en 12 boulons (Rapport 3.31) qui n'est pas autobloquant, mais c'est déjà pas si mal !


Vous imaginez bien que je ne vais pas laisser cela dans cet état, mais pour cela il va falloir encore fournir quelques efforts afin de restaurer tout cela !



Observez sur cette photo, un détails assez rare pour vous l'exposer ici,  car les garnitures des mâchoires de freins arrières viennent d'une chevelle de 66 SS d'origine et ont la particularité d'être équipées de petits compartiments cloisonnés, séparés par des espaces sensés à l'époque, fournir un meilleur refroidissement ! Ce système n'a d'ailleurs jamais été réutilisé, n'existe plus en pièce de reproduction et c'est bien la première fois d'ailleurs que j'en voyais un de ce type !


A première vue, on pourrait penser que se sont les 2 mêmes car ils sont vraiment ressemblant et possèdent le même gabarit , cependant détrompez vous, le 12 boulons est vraiment capable d'encaisser beaucoup plus de puissance de part sa conception intérieur, malgré bien sur qu'il ait aussi, à l'inverse, besoin de plus d'énergie moteur pour l'entrainer !



Nous somme le 12 décembre et après plus de 6 heures de galères, malgré que je fasse encore le malin sur les photos, je me résigne à stopper le chantier car je suis complètement éreinté à force de poncer et gratter les bras en l'air tout ce temps non stop...j'ai souvent du mal à me fixer des limites..qu'à cela ne tienne...c'est mon dos et ma tête qui auront encore raison de moi ce jour là !



REPRISE DES HOSTILITES LE 17 DECEMBRE VOICI LA SUITE:


Petite vue d'ensemble qui commence à faire plaisir après pas loin de 30 heures de taf !



AH...Les Gars...là on commence à voir clair !!!




Ce gros plan vous montre que je n'ai pas volontairement complètement mis à nue les tôles lorsque celles-ci avaient leur protection noir d'origine, présentant encore d'ailleurs une très  bonne résistance au travail de la brosse métallique !



Toutes les traverses de renfort de plancher, sont en excellente condition après 43 ans d'existence, je suis vraiment content de ces constations !



Voici l'un des points critique ou je craignais vraiment de tomber sur de la mélasse souvent générée après des années par les projections des roues...et bien QUETCHI, NADA ! L'état général est plus que satisfaisant, (ce que vous voyez sur cette photo se situe après le passage de roue arrière gauche, lorsque l'on va vers l'avant de l'auto et donc vers la porte avant gauche !)


Idem du côté droit, c'est exempte de rouille perforante et tout ce que vous pouvez voir de marron, est en réalité la peinture d'origine, (Référence exacte d'époque "marron pas BEAU" !!!)


Je trouve cette photo sympathique car elle montre la forme typique des caisses d'autos à propulsion, nécessitant une conception spécifique afin d'intégrer l'emplacement de l'arbre de transmission !


Il me reste encore à bien poncer l'intérieur des longerons latéraux pour enfin passer au meilleur moment, celui de la mise en apprêt et peinture !


J'ai du jouer les contorsionnistes pour accéder à certains endroits visibles sur cette photo...finalement la meilleur place, c'est bien la votre...vous ne mettez que 2 secondes pour regarder cet endroit dans le détails alors que pour faire la même chose, j'ai mis 5 heures...bandes de veinards !!! lol !



Voici l'autre côté (le droit)


Quel beau Châssis...Profitez en bien les copains...vous n'aurez droit de regarder sous l'arrière train de BETTY...Qu'une seule fois ...BANDE DE COCHONS !


Vue à l'arrière droit de l'auto, dans le passage de roue que j'ai restauré en parti au moment ou je refaisais les planchers intérieurs !



Sur cette photo, ce qui saute aux yeux est l'épaisseur du châssis et des longerons réalisées avec du bon métal bien épais que les concepteurs de l'époque n'hésitaient pas à utiliser ! Tout simplement impressionnant par rapport à ceux d'aujourd'hui, même si la technique automobile de nos jours n'est pas comparable !



Voici 2 photos de mon pauvre voyager 2L4 essence de 97 qui se trouve devant la chevelle, juste histoire de vous donner une ordre d'idée sur la poussière de dingue que le fait de décaper le dessous d'une ancienne occasionne...je pleure rien qu' à l'idée du nettoyage de celui ci, pour lequel je devrais à coup sur passer par quelques étapes de polish et crème rénovante pour rattraper mes bêtises mais aussi le nettoyage du sous sol dont l'état se passe de commentaire !





Le 17 décembre au soir après avoir passé encore plus de 8 heures sous l'auto, me voila encore une fois dans l'obligation de ne pas passer par la case "départ"...je file direct à la douche pour encore une bonne demie heure de boulot, toujours du décapage bien entendu mais pas le même...un bon ravalement de façade au tampon gex....vous comprendrez facilement à la vue de cette photo et du gaillard tout fier de poser devant l'objectif, à quel point il était nécessaire et urgent d'aller décrasser l'animal !



Je vous donne Rendez vous avec grand plaisir à la prochaine étapes, la meilleur après tout ce "merdier", dans laquelle j'aurais la joie immense de commencer la protection de l'ensemble avec du ferose sur le chassis, (un produit convertisseur de rouille aux résultats spectaculaires !), suivi d'un appêt garnissant et d'une bonne épaisseur de peinture antirouille noir brillantes, que j'utilise pour  repeindre un grand nombre de pièce sur mon auto !
 

Je vous souhaites à tous d"excellentes fêtes de fin d'années et que le père noël mais aussi l'année 2009 nous offrent de l'éssence, des kit nos, des antiradards, des pistes de drags tous les 5O kms, des big block 502ci, des compresseurs 6/71, des pneus gratos pour burner et cramer l'asphalte, des bons d'achat pour dévaliser la boutique ebay SUMMIT PERFORMANCE et toutes les autres évidement sur ebay motor...ET SURTOUT UN EURO à 2 DOLLARS ...ATCHA !!!!!!! que voulez vous je suis incurable !!!

Venez découvrir la prochaine étape qui concerne la "Mise en peinture du châssis, des planchers et du train arrière complet"



Date de création : 18/12/2008 @ 22:27
Dernière modification : 24/02/2009 @ 02:03
Catégorie : Phases de restauration
Page lue 9426 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 


Réaction n°1 

par pascaloup le 25/12/2008 @ 21:52

salut fabrice encore du bon travail sous ta chevelle felicitation selon tes moyens et bon courage pour la suite bonne année a toi;et ta famille+amis ; j ai un grand plaisir a regarder tes restaurations a plus tard pascaloup

Merci Pascal pour tes encouragement, j'ai aussi hâte de voir la tienne rouler, une fois ta restauration finie, bon courage à toi ! (Fabrice)
 
Recherche




Google 1
Annonces Googles 3
Google 2
Extra Free Box 0

Sondage
Quelle voiture américaine Sportive préférez vous ? (Votez 1 seule fois Merci d'avance)
 
Chevelle
Mustang
Camaro
Transam/Firebird
Nova
Corvette
Baracuda
Challenger
Charger
Gto
Résultats
Chevelle 66 2 portes ss
Meilleurcafe.Com

logo_cafe_160x120.jpg

Bataille Navale

L'amiral Micro, à la tête de sa terrible flotte, vous défie de venir le combattre. Relèverez-vous le défi?

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^