Chevelle.fr Chevelle.fr
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Articles

Fermer Achat Coup de Coeur

Fermer Anecdotes

Fermer Découverte des Autos US

Fermer Evolution Moteur 383ci

Fermer Infos sur les Chevelles

Fermer L'univers des Quads

Fermer Les Anciens Avions US

Fermer Les Autos Des Copains

Fermer Meetings et photos

Fermer Phases de restauration

Fermer Place aux Jeunes

Fermer Renaissance Muscle cars

Fermer Sequence photo détente

Fermer Technique automobile

Fermer Vidéos Runs & Meetings

Nouveautés du site
Bonjour à tous

Déjà 109 albums d'américaines dans le"Trombinoscope Us Cars".

Cliquez sur la marque d'automobile que vous souhaitez visiter

eeil y en a pour tous les genres !!!

Ma Boutique en ligne2vo 383
  1. Phase Resto: Remontage Capot, Insignes, baguettes...
  2. Historique des EL Caminos
  3. VIDEOS: Runs à Trappes et Nancy 96 + Dreux 99
  4. Redémarrage Moteur et Rodage A.A.C
  5. Installation Moteur Phase 1&2
  6. Sortie TH350 + Décapage Berceau
  7. Meeting US à Lisle Adam 15/05/2011
  8. Savoir lire les Infos d'un Pneu
  9. Identifier Un Moteur Complet SBC
  10. Phase Resto: Remontage après Peinture
  11. Phase Resto: Peinture de la Chevelle
  12. Achat coup de coeur: Quad KYMCO 500 MXU
  13. Technique auto: Changer Pipe Admin SBC
  14. Evo 383: Restoration du Compresseur B&M 144
  15. Evo 383: Installation Admission
  16. Remplacement joints soupape
  17. Evo 383: Installation Culasses
  18. Pontiac 1er Tours de roues
  19. Pontiac 1er Démarrage Moteur
  20. Dernières finitions mécanique
  21. Electricité et Finitions moteur Pontiac ALAIN
  22. Installation Moteur / Boite Pontiac ALAIN
  23. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 4
  24. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 3
  25. Anciens Avions US le F4-U "Corsair"
  26. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 2
  27. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 1
  28. Art et Déco à la sauce Américaine MUSCLECAR
  29. Resto Baie de pare brise
  30. Evo 383 Installation Distribution
  31. Evo 383 Assemblage bas moteur
  32. Nettoyage + Peinture Block Firebird
  33. Achat des pièces neuves Pontiac
  34. Evo 383 Installation Vilo/Paliers/Flesplate
  35. Démontage du 400ci de la PONTIAC à Alain
  36. Achat 1er US pour Alain (mon beau père)
  37. 1er ACHAT d'une ricaine
  38. Machine à vapeur et Muscles car
Trombinoscope US Cars
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1 Abonné
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...



Mise à nue du dessous de la Chevelle, du châssis et dépose du Pont arrière
 
(Décembre 2008)

  
Bonjour à tous, me voici de nouveau sur le clavier afin de vous faire partager mes dernières aventures de restauration sur ma chevelle 66 !
 
 
 
 
Il  y a cependant fort à parier que vous vous demandiez ce que j’ai bien pu encore trouvé à refaire sur cette auto sur laquelle j’ai déjà presque réussi à faire le tours…j’ai bien dis « faire le tour » et non pas FAIRE UN TOUR…

vous le faites exprès ma parole, vous voulez encore m’énerver ? 
 
 
  

Bah oui, plutôt que de rouler, le coude sur la portière toutes vitres ouvertes, le moteur hurlant ses chevaux librement dans les electric cutout position « Full open » (vannes d’échappement à la sortie des collecteurs 4/1), et le son du v8 pour vous rendre le voyage encore plus agréable…il y a tellement d’autres choses bien plus intéressantes à faire comme par exemple, démonter le pont arrière, décaper le châssis de l‘auto, mettre à nue toutes les tôles et planchers du dessous, respirer du goudron fondu ou en recevoir plein la figure…que…du…bonheur !


Juste une petite photo pour vous annoncer la couleur du "merdier"...et encore la ce n'était que le début avec peu de blackson au sol !




Il fallait bien que je trouve autre chose à faire, donc, si vous avez suivi mon parcours, vous vous souvenez certainement que le dernier gros chantier que j’avais entamé était la restauration des planchers du coffre arrière que j’avais du entreprendre suite à celle du réservoir (le remontage de celui-ci ne devait pas se faire sur une base sale et rouillée de partout c’est évident !), et le problème que je rencontre est toujours le même: 

 

En matière de restauration automobile, tout ceux qui sont passés par des étapes similaires comprendront rapidement que malheureusement le fait de commencer à refaire certaines parties d’une auto de collection, en amène très souvent d’autres à retoucher ou à restaurer également ! 

En effet, j’avais par exemple, pris la décision de refaire le fond de coffre avant de remonter le réservoir mais aussi de m’occuper du châssis arrière qui nécessitait à lui seul, un gros traitement antirouille compte tenu de l’oxydation de surface qui s’y était développée !
  

Ici je vous montre les longerons arrière traitées avec du "Férose" qui est un convertisseur de rouille assez impressionnant ne nécessitant pas de gratter la rouille, au contraire il faut même en laisser pour que le produit agisse au mieux, ceci, juste avant d'appliquer ma peinture antirouille classique !

 


Cependant, vous vous doutez bien que si le châssis métallique de l’auto était à reprendre sur l’arrière, il l’était tout autant sur les côtés mais aussi au dessus du pont où sont précisément fixées les barres de tractions au nombre de 4, (Rear Lower and Upper Arms), un d’ailleurs endroit presque inaccessible, pour pouvoir effectuer un travail de qualité, même si l’on a la chance d’avoir, comme moi, une fosse !
  
 
Cette photo révèle malheureusement que j'aurais encore, dans le futur, un peu de boulot notamment au niveau du dessous des ailes avant qui ne sont que choucroute sur 10 cms de haut, visible en haut de l'image !
 


 
Sinon le châssis est très saint car une fois décapé, je tombe heureusement sur de la bonne tôle bien épaisse !!!






 
A savoir que cette auto était de couleur marron clair à l'origine,aussi c'est assez énervant lorsque je ponce, d'avoir souvent l'impression de tomber sur de la rouille alors que ce n'est en fait que la vieille peinture de base !





Me voila donc partis pour le démontage du pont, de l’arbre de transmission, des durites de frein, des amortisseurs, de tout le kit de freinage arrière, des câbles de frein à mains… 

Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin, (quelques  photos suffiront amplement), j’ai du pain sur la planche, je cherchais de l’occupation…me voila servi :
  
 

- Nettoyage, décapage/traitement antirouille et peinture du nouveau pont que j’ai récupéré chez mon ami Pascal (amateur de Chevelle dans les Vosges, voir l‘article Chasseur de trésors), changement des joints spi et des 2 silemblocs par des nouveaux en poly-uréthanne mais aussi des 2 tubes de freins avec la durite souple fixés dessus ! 

Pour infos, ce pont est un douze boulons au lieu de 10 et affiche un rapport conique de 3.31 au lieu de 3.08 pour l’ancien, mais n’est malheureusement pas autobloquant, (en même temps, Pascal a eu la gentillesse de m’en faire cadeau, il ne faut pas trop en demander quand même ! 






- Changement des amortisseurs par des neufs, identiques, (Marque Ac delco et de type Gonflable !). 

- Décapage, traitement antirouille et peinture des tambours de freins, des 4 barres de  traction avec le  changement des silentblocs par des neufs, (au démontage, je suis tombé sur des cylindres usinés en plastique, en guise de remplacement de ces silentblocs, IMPENSABLE, je ne pourrais même pas imaginer faire un truc pareil !)  


Sur la deuxième photo vous pouvez voir le silentbloc qui m'est carrément tombé dans la main, sans rien faire !















- Remontage à neuf des freins arrières (pour l’instant des tambours mais un jour j’installerais un kit disque…kit incontournable pour une street machine, n’est-ce pas ?
  
Une petite photo du kit de frein arrière avant démontage pour éviter de chercher 1 heure le sens des pièces



 
- Décapage, traitement antirouille et peinture du châssis complet, du moins tout ce qui est accessible, (environs 90  % je pense), sinon pour être sur de la protection de celles qui ne le sont pas, ces dernières auront le droit à du corps creux (cire de protection pour longerons, intérieur de porte, d’ailes etc…rien de mieux que ce bon vieux produit !)
  











 
Pouce genre de pièce rouillée, je vais faire un bac avec de l'électrolyse, j'ai vu les miracle que cela fait, c'est assez incroyable !









 
Quelle chance j'ai eu d'acheter ce petit pont à ciseaux mobile, neuf, il y a 4 ans pour la modique somme de 300 euros...une merveille que je suis bien content d'avoir aujourd'hui compte tenu des travaux réalisés sur l'auto !



 
Ce silentbloc est l'un des deux situés sur le nez de pont arrière, sur lesquels les bras supérieur viennent se fixer !




Bon jusque la vous suivez ? C’est parfait car c’est la que les choses vont se gâter, en effet, ce article tout comme les autres se doit d’être magique et pour avoir cette magie il faut bien un peu de folie…alors SOYONS FOU !
  
Puisque je gratte le châssis au complet, pourquoi ne pas aller plus loin et faire ainsi une visite détaillée, sous la jupe de ma belle Betty ??? (vous voyez bien...à force de squatter ma fosse sous ma grenouille verte, je commence à tourner bizarre du bocal...) ! En effet, le goudron d'origine à été recouvert d'huile à certains endroit et s'enlève assez facilement à la spatule ou au ciseau à bois mais ce n'est pas le cas partout, aussi je m'entend à de longues heures à passer en dessous et de bonnes courbatures en tout genre ! je souhaite effectivement refaire le tout en peinture, le plus proprement possible, et c'est clair que j'aurais rêver d'un bon équipement de sablage...il me faudra  pourtant faire l'ensemble avec la force des bras, une spatule, un ciseau à bois, et aux rares endroits accessible, à l'aide de la disqueuse avec brosse métallique  ! Rien qu'avec cet équipement de base, effectuer un boulot pareil sur la surface presque complète en dessous de l'auto, fait de moi un "sacré bargeot"...mais j'assume et je me soigne...mon docteur m' a prescrit au minimum 3 heures de mécaniques tous les 3 jours...dites 33....!
  


J'avais déjà bien galèré pour l'arrière et le réservoir, et bien à coté, ce chantier s'annonce encore plus difficile, mais ce n'est pas grave, je préfère prendre cela avec humour étant donné que j'ai de bonnes réserves de shampoing en tout genre pour me récupérer la tête et les cheveux après les séances de décapage de blackson qui ont la sale particularité de s'incruster partout sur la peau et même le cuir chevelu, un truc de taré !!!
  

En fait, pour être honnête avec vous, je ne sais pas encore combien de temps je vais mettre pour tout décaper à nue, mais je préfère ne  pas y penser tellement je m'attend à galérer, surtout pour la phase de dégraissage, absolument nécessaire pour appliquer le futur apprêt et la peinture car évidement, il est hors de question de remettre de l'antigravillon ou du blackson comme j'ai pu le faire à l'arrière ! 































Je viens de recevoir ces amortisseurs tout neufs des usa, de marque TRW, réduits de 2 pouces, (5 cms), pour diminuer un peu la hauteur sur l'avant qui est actuellement de presque 20 cms du sol par rapport au berceau moteur !




 
Voila, après le clavier, il ne me reste plus qu'à prendre mon courage à deux mains et surtout accepter d'en prendre plein la figure pendant de nombreuses heures, maintenant, ce qui me motive le plus est très certainement le fait que je sache que l'auto repartira pour 30 ans de protection, voir plus car je n'hésiterais pas à surveiller l'ensemble de temps en temps pour vérifier l'état de sa protection anti rouille, et je suis aussi parfaitement conscient qu'il me faut bien passer par cette étape incontournable, après avoir décelé toute cette rouille de surface, qui commençait à se répandre un peu partout, ce qui est malgré tout normal au bout de 43 ans ! 
 
Je vous donne rendez vous dans ...UNE PROCHAINE VIE...le temps de virer toute cette mélasse du dessous...mais rassurez vous...je vous promet de vous en garder un peu...ce qui permettra à vos chères et tendres épouses, de se constituer une mascara noir d'exception, à un prix défiant toute concurrence, qui restera en plus efficace à toutes épreuves...même plus besoin de se démaquiller..TERRIBLE...n'hésitez pas à me contacter car je vais avoir du STOCK !
  
 

Je vous propose la suite de cette article dans l'article "Suite du décapage du châssis complet"


Date de création : 11/12/2008 @ 20:33
Dernière modification : 19/12/2008 @ 21:45
Catégorie : Phases de restauration
Page lue 12168 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche




Google 1
Annonces Googles 3
Google 2
Extra Free Box 0

Sondage
Quelle voiture américaine Sportive préférez vous ? (Votez 1 seule fois Merci d'avance)
 
Chevelle
Mustang
Camaro
Transam/Firebird
Nova
Corvette
Baracuda
Challenger
Charger
Gto
Résultats
Chevelle 66 2 portes ss
Meilleurcafe.Com

logo_cafe_160x120.jpg

Bataille Navale

L'amiral Micro, à la tête de sa terrible flotte, vous défie de venir le combattre. Relèverez-vous le défi?

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^