Chevelle.fr Chevelle.fr
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Articles

Fermer Achat Coup de Coeur

Fermer Anecdotes

Fermer Découverte des Autos US

Fermer Evolution Moteur 383ci

Fermer Infos sur les Chevelles

Fermer L'univers des Quads

Fermer Les Anciens Avions US

Fermer Les Autos Des Copains

Fermer Meetings et photos

Fermer Phases de restauration

Fermer Place aux Jeunes

Fermer Renaissance Muscle cars

Fermer Sequence photo détente

Fermer Technique automobile

Fermer Vidéos Runs & Meetings

Nouveautés du site
Bonjour à tous

Déjà 109 albums d'américaines dans le"Trombinoscope Us Cars".

Cliquez sur la marque d'automobile que vous souhaitez visiter

eeil y en a pour tous les genres !!!

Ma Boutique en ligne2vo 383
  1. Phase Resto: Remontage Capot, Insignes, baguettes...
  2. Historique des EL Caminos
  3. VIDEOS: Runs à Trappes et Nancy 96 + Dreux 99
  4. Redémarrage Moteur et Rodage A.A.C
  5. Installation Moteur Phase 1&2
  6. Sortie TH350 + Décapage Berceau
  7. Meeting US à Lisle Adam 15/05/2011
  8. Savoir lire les Infos d'un Pneu
  9. Identifier Un Moteur Complet SBC
  10. Phase Resto: Remontage après Peinture
  11. Phase Resto: Peinture de la Chevelle
  12. Achat coup de coeur: Quad KYMCO 500 MXU
  13. Technique auto: Changer Pipe Admin SBC
  14. Evo 383: Restoration du Compresseur B&M 144
  15. Evo 383: Installation Admission
  16. Remplacement joints soupape
  17. Evo 383: Installation Culasses
  18. Pontiac 1er Tours de roues
  19. Pontiac 1er Démarrage Moteur
  20. Dernières finitions mécanique
  21. Electricité et Finitions moteur Pontiac ALAIN
  22. Installation Moteur / Boite Pontiac ALAIN
  23. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 4
  24. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 3
  25. Anciens Avions US le F4-U "Corsair"
  26. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 2
  27. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 1
  28. Art et Déco à la sauce Américaine MUSCLECAR
  29. Resto Baie de pare brise
  30. Evo 383 Installation Distribution
  31. Evo 383 Assemblage bas moteur
  32. Nettoyage + Peinture Block Firebird
  33. Achat des pièces neuves Pontiac
  34. Evo 383 Installation Vilo/Paliers/Flesplate
  35. Démontage du 400ci de la PONTIAC à Alain
  36. Achat 1er US pour Alain (mon beau père)
  37. 1er ACHAT d'une ricaine
  38. Machine à vapeur et Muscles car
Trombinoscope US Cars
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1 Abonné
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Historique des Chevelles Z16 de 1965
"Un Muscle car d'exception"



Historique



Photos


Retour au Menu "CHEVROLET Chevelle de FRANCE"

 

Introduction:

Bonjour à tous, je vous propose de découvrir cette fois ci l'historique de la Chevelle Z16 de 1965, un modèle vraiment à part puisque celle ci figure parmi les plus rares Muscles car d'aujourd'hui, la rendant unique et voir même marginale; en effet il est assez difficile de trouver des informations précises la concernant ainsi que des photos ou document permettant de tout savoir sur elle ...ou presque...
J'ai donc passé plusieurs jours, à rechercher le moindre renseignement sur ce modèle d'exception, finalement très peu connu des amateurs de voitures américaine en France, et ceci en m'aidant de plusieurs articles dans lesquels j'ai prélevé la moindre information complémentaire, afin de vous présenter un article de qualité qui je l'espère, vous fera une nouvelle fois plaisir..bonne lecture à vous tous...

Historique:

Pour autant que je sache, au plus loin de mes connaissances automobiles, la Pontiac Gto qui fut lancée sur le marché en 1964, est considérée aujourd'hui pour beaucoup, comme le premier vrai Muscle car américain !
Chevrolet décida de lancer la Chevelle en 1964 aussi pour concurrencer sa cousine de la division GM, mais le moteur le plus important proposé pour cette auto était le 327. Pour autant, même si la Gto avait un 389, la Chevelle était loin d'être ridicule avec sa version la plus puissante du 327, cependant, pour les anciens il n'y avait pas à tortiller car ces derniers disaient « rien ne peut remplacer les cubics inch » autrement dit, rien de mieux qu'un bon gros moteur et c'est donc de cette manière, selon eux, que devaient s'orienter les ingénieurs de Chevrolet pour les futures évolutions !

Le 396 ci, version IV, V8 fut disponible et vraiment très médiatisé pour le début de l'année 1965.



Grâce à une stratégie marketing réfléchie de la part de Chevrolet pour combler l'appétit des clients, mais aussi pour compléter la gamme Chevrolet et ses options, l'installation de ce nouveau moteur 396 fut proposée pour la Chevelle...

La Z16 était Née !



Toutes les Z16 semblent avoir été construites en Février, Mars et Avril 1965, (à l’exception des 2 prototypes qui ont bien sur été construites avant cette date !); elles ont toutes été assemblées dans les usines Chevrolet de Kansas City, (sauf pour les 2 prototypes !)
Z16 était le code donné pour la RPO, (Option de production régulière), qui permettait d'obtenir le 396 dans la Chevelle de 1965, mais ce code n'était utilisé qu'en interne chez Chevrolet; le Z16 étant finalement la Malibu-SS 396 de 1965 mais la plupart du temps, elle n'était jamais référencée sous le nom Z16 excepté dans de rares documents de l'époque non accessible au public !

Cette option facturée $­­­­­­­­­­­­­­1501,05, faisait tout de même grimper le prix à des sommet compte tenu du prix de base annoncé à $­­­­­­­­­­­­­­2,647 pour une Malibu-SS 396 ce qui la placait dans la catégory de prix la plus élevée !


Cependant l'option Z16 était bien plus que le fait d'avoir le moteur 396 dans la Chevelle SS, c'était un package complet avec de nombreuses particularités; construite sur la base de la Malibu-SS, la Z16 était issue d’une impressionnante conception habile; l’auto se distinguait par la présence d’une boite de vitesse Muncie M20 à 4 rapports manuels , dont le premier affichait un rapport de 2,56:1, de pneus renforcés Firestone à flancs couleur or, et d’enjoliveur spécifiques ; pour compenser le poids plus important du 396 V8, l’auto fut construite sur la base du châssis du convertible assortie de barres de traction à l'arrière et de triangles à l'avant renforcés, de suspensions plus rigides et de barres stabilisatrices avant et arrière aux diamètres plus importants de 1,06 pouces, d’un impressionnant servo-Frein d’assistance d’une taille de 11 pouces, (les freins avant et arrière étaient de la même taille que pour les Full size Chevrolet, comme l'impala par exemple, car gardez bien à l’esprit qu’à la base, la chevelle est un Middle size !), et d’une assistance de direction unique à ce modèle permettant une meilleur prise en main et une plus grande rapidité de mouvement du en partie à la nouvelle démultiplication du boîtier de direction faisant 3,5 tours de volant, de roue à roue ! Le choix du pont n'était pas sans reste puisque celui ci était conçu pour être très résistant  avec un couple conique spécifique, et du côté de la transmission, le disque d’embrayage était spécialement étudié et renforcé, d'une taille de 11 pouces et recevant même une pression supérieur de 2600 Pounds !


Pour en revenir à l'
essieu arrière, cette pièce était un mélange des roulements et des freins des full size avec le corps de l’essieu arrière 12 boulons des Chevelles au gabarit plus étroit ; Il était tout simplement unique à la Z16 et n'a jamais été employé sur n'importe quelle autre voiture. Le seul rapport du couple conique disponible était 3.31:1 et aucun positraction, (système de « pont auto-bloquant »), ne pourrait être spécifié car les ingénieur Chevrolet croyaient  que La barre stabilisatrice arrière était suffisante pour réduire le soulèvement de la roue gauche pendant les phases d’accélération, du en partie au couple important fournis par le pont arrière, ainsi, pour eux, le positraction leur semblait inutile.
 

Par la suite, ce fut finalement partiellement vrai car durant certains essais routier médiatisés, l'on pouvait voir sur les photos des articles, deux marques noires sur le sol, malgré tout,  la barre stabilisatrice n’était pas vraiment un pièce pouvant sérieusement remplacer un pont autobloquant ; ce système sera heureusement offert sur les modèles SS396 des années suivantes mais il est quand même intéressant de savoir que, l’essieu arrière d’un Z16, portant la référence "GA", est aujourd’hui une pièce quasiment introuvable dans la mesure ou un grand nombre d’entre eux n’ont pas survécu vraisemblablement à cause du rapport de démultiplication relativement haut, mais surtout car beaucoup ont finit par être utilisés dans les courses de Dragster, pour lesquelles il fallait impérativement modifier le système en « positraction » et souvent lui changer aussi le rapport d’origine (3,31) par un autre plus adapté à cette discipline...Les Z16 qui en sont donc encore équipée entièrement d'origine, sont plus que jamais des autos d'exception !


Identifier une Z16 depuis l’extérieur n’est pas donc chose facile en raison de différences subtiles par rapports aux autres chevelle 65 ; pour commencer, la Z16 était uniquement disponible en 3 couleurs, regal Red, Tuxedo Black et Crocus Yellow ! L’emblème Malibu fut déplacée des ailes arrières aux ailes avants à proximité des portières, d’autres emblèmes avec les drapeaux prirent place sur le bas des ailes avants, et pour finir , le panneau arrière du coffre fut mis en valeur avec l’identification "Malibu-SS-396".


L'intérieur aussi était vraiment très spécial; un compteur de vitesse affichant 160 mph, (environs 260 km/h),  était uniquement disponible pour les 396 SS, une horloge était située sur le tableau de bord, un compte tour montant jusqu’à 6000 tours faisait partie de l'équipement mais l'on pouvait aussi apprécier la présence de ceintures avant et arrière en finition luxe, la présence d'un poste de radio AM/FM stéréo associé à un boîtier de commande pour les différents réglages sous le tableau de bord, ainsi que des accoudoirs et un miroir intérieur; Tout cet équipement faisait par compte monter facilement le prix de l’auto de plus de la moitié du prix de base !


Le moteur 396 spécifique à l'option Z16 était le L37, une version de ce moteur délivrant 375 hp; le L37 était un moteur très solide avec ses pistons, ses bielles et son vilebrequin forgés, (le tout fonctionnant à
11.0:1 compression), ses paliers 4 boulons, ses culasses "High Rise" en aluminium aux conduits élargis, ses soupapes d'un diamètre de 2.19 inch à l'admission et d'un diamètre de 1.72-inch à l'échappement, son arbre à came hydraulique, (0.461/0.500-inch lift, 342/346-degree duration), son carburateur Holley de 800 cfm   , (série 4150), et ses collecteurs en taille 2,5 inch ainsi que sa double ligne d'échappement d'un diamètre de 2.25-inch !
Tout ce magnifique assortiment délivrait une puissance annoncée de 375hp à 5,600 tours par minute !




Les autres Chevrolet bénéficiaient aussi du 396; les Fulls size Chevrolet pouvaient être équipés de la version 325 hp et 425 hp, la corvette bénéficiait du 396 en version 425 hp mais en réalité, la version L37 de 375 hp proposée sur les Chevelles de 1965 avec l'option Z16 avait juste un arbre à came différent avec les version délivrant 425 hp qui se voyaient quand à elle, spécialement équipées d'un arbre à came à poussoir mécaniques.


La nouvelle Z16 fut très médiatisée et bénéficia d'une promotion publicitaire très importante; de nombreux magazines d'autos réalisèrent des essais routiers et des articles sur cette Malibu “spéciale” durant la fin de l'été 1965; parmi ces magazines il y avait par exemple “Motor Trend”, “Car life”, “Popular Hot Rodding” ou encore “Mechanix illustrated” ! Des célébrités furent aussi contactées pour participer à la promotion de la Z16 comme par exemple “Dan Blocker” (“Hoss”) de la série télévisée diffusée en 1960 s'appelant “Bonanza” ! Chevrolet fut d'ailleurs un sponsor majeur de cette série et pensa qu'il serait bien que ce musclecar Z16 se retrouve dans les mains de cet acteur “Dan Blocker”; ce dernier reçue donc une Z16 à conduire et fut invité à la partager avec les autres stars de cette série “Bonanza”, cette Z16 unique, identifiée pour être le numéro 28, (sur les 201 contruite), est aujourd'hui dans les mains d'un collectionneur et est bien sur considérée comme “collector”.



Peu de concessionnaires recevaient une Z16 tout simplement car la production était très limitée, mais elles furent réparties géographiquement sur l'ensemble du pays; quelques concessions à New York, en Caroline du sud, en Floride, en Illinois, au Kansas, au Texas, et en Californie avaient toute cette chevelle Malibu ss 396 de 1965; il n'était pas rare que la plupart de ces concessions ne reçoivent au final qu'un seul exemplaire de ce modèle mais naturellement certaines enseignes qui étaient spécialisées ou qui souhaitaient se spécialiser dans la haute performance de la marque Chevrolet voulaient aussi recevoir une Z16 ! On sait aujourd'hui que certaine de ces enseignes comme “Yenko” et “Armon R.Smith” aurait vendue une Z16 !


La Z16 standart parcourai le quart de miles (400 mètres Départ/arrêté), en 14 seconds, à envirions 160 km/h, cependant, un exemplaire de Chevelle Z16 fut préparée par "Jack McClure Sizzler " avec l'aide d'un turbo permettant de sortir 850 hp et celle ci prulvérisa cette même distance avec un temps incroyable de 9.95 à environs 149 mph!  (cette auto est aujourd'hui la propriété d'un collectionneur de dragsters !)


La production totale des Malibu-ss 396 fut constituée de 201 exemplaires dont un aurait été un cabriolet qui semblerait il n'aurais pas survécu !  Cet exemplaire cabriolet aurait été
spécialement construit pour Semon "Bunkie" Knudsen mais à ce jour aucune photo ou document ont pu être retrouvé afin de vérifier ces informations, ce qui rend même son éxistence contestée; environs 68 chevelle Z16 en état restaurés ou non existent encore aujourd'hui ce qui fait d'elles un des muscles cars les plus rares et les plus recherchés de nos jours !



L'un de ces collectionneurs passionné à crée un site dédié à ce modèle et à fini par vendre son auto, après l'avoir complétement restaurée, aux enchères...juste pour vous donner une idée, celle ci est partie pour la bagatelle de 177 000 dollars...ca laisse rêveur...ou dubitatif..au choix...Voici son site personnel ===>
www.z16chevelle.com, et voici le site de vente, ( Barrett-Jackson Collector Car Auction, (site de vente aux enchère d'autos de collection), le Site ===> www.barrett-jackson.com, le lot était le numério 660 et cette vente à eu lieu en Mars 2008, à l'Ouest de Palm Beach en Floride !)
 



Photos :














Culasse Z16 L37 référencée 3856208





Cullasse B 18 5 en fait Février (B) et 1965 (5)



Moteur code IX L37 396

































boite de vitesse Muncie M20 à 4 rapports manuels










Date de création : 15/03/2009 @ 16:44
Dernière modification : 20/03/2009 @ 21:46
Catégorie : Infos sur les Chevelles
Page lue 11271 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche




Google 1
Annonces Googles 3
Google 2
Extra Free Box 0

Sondage
Quelle voiture américaine Sportive préférez vous ? (Votez 1 seule fois Merci d'avance)
 
Chevelle
Mustang
Camaro
Transam/Firebird
Nova
Corvette
Baracuda
Challenger
Charger
Gto
Résultats
Chevelle 66 2 portes ss
Meilleurcafe.Com

logo_cafe_160x120.jpg

Bataille Navale

L'amiral Micro, à la tête de sa terrible flotte, vous défie de venir le combattre. Relèverez-vous le défi?

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^