Chevelle.fr Chevelle.fr
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Articles

Fermer Achat Coup de Coeur

Fermer Anecdotes

Fermer Découverte des Autos US

Fermer Evolution Moteur 383ci

Fermer Infos sur les Chevelles

Fermer L'univers des Quads

Fermer Les Anciens Avions US

Fermer Les Autos Des Copains

Fermer Meetings et photos

Fermer Phases de restauration

Fermer Place aux Jeunes

Fermer Renaissance Muscle cars

Fermer Sequence photo détente

Fermer Technique automobile

Fermer Vidéos Runs & Meetings

Nouveautés du site
Bonjour à tous

Déjà 109 albums d'américaines dans le"Trombinoscope Us Cars".

Cliquez sur la marque d'automobile que vous souhaitez visiter

eeil y en a pour tous les genres !!!

Ma Boutique en ligne2vo 383
  1. Phase Resto: Remontage Capot, Insignes, baguettes...
  2. Historique des EL Caminos
  3. VIDEOS: Runs à Trappes et Nancy 96 + Dreux 99
  4. Redémarrage Moteur et Rodage A.A.C
  5. Installation Moteur Phase 1&2
  6. Sortie TH350 + Décapage Berceau
  7. Meeting US à Lisle Adam 15/05/2011
  8. Savoir lire les Infos d'un Pneu
  9. Identifier Un Moteur Complet SBC
  10. Phase Resto: Remontage après Peinture
  11. Phase Resto: Peinture de la Chevelle
  12. Achat coup de coeur: Quad KYMCO 500 MXU
  13. Technique auto: Changer Pipe Admin SBC
  14. Evo 383: Restoration du Compresseur B&M 144
  15. Evo 383: Installation Admission
  16. Remplacement joints soupape
  17. Evo 383: Installation Culasses
  18. Pontiac 1er Tours de roues
  19. Pontiac 1er Démarrage Moteur
  20. Dernières finitions mécanique
  21. Electricité et Finitions moteur Pontiac ALAIN
  22. Installation Moteur / Boite Pontiac ALAIN
  23. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 4
  24. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 3
  25. Anciens Avions US le F4-U "Corsair"
  26. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 2
  27. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 1
  28. Art et Déco à la sauce Américaine MUSCLECAR
  29. Resto Baie de pare brise
  30. Evo 383 Installation Distribution
  31. Evo 383 Assemblage bas moteur
  32. Nettoyage + Peinture Block Firebird
  33. Achat des pièces neuves Pontiac
  34. Evo 383 Installation Vilo/Paliers/Flesplate
  35. Démontage du 400ci de la PONTIAC à Alain
  36. Achat 1er US pour Alain (mon beau père)
  37. 1er ACHAT d'une ricaine
  38. Machine à vapeur et Muscles car
Trombinoscope US Cars
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1 Abonné
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Historique des Chevelles 1966 et 1967 Malibu-SS produites au Canada


Historique

Code V.I.N

Options

Codes Couleurs d'origine

Chiffres production de 1966 à l'export

 

Retour au Menu "CHEVROLET Chevelle de FRANCE"

Historique:

Bonjour à tous, je vous propose de découvrir cette article qui vous permettra de comprendre l'histoire de ce modèle Malibu-SS tellement controversé, parfois même méconnu ou classé comme fausse réplique inexistante dans les productions d'origine ..pour vous faire une petite idée du sujet, imaginez simplement une FORD mustang qui pourrait être équipée d'origine de la mécanique de la "shelby", avec la finition et la carrosserie d'une Mustang "classic " comprenant juste l'option "GT" (quelques finitions et accessoires supplémentaires), et pour finir affichant des emblèmes sur les cotés "GT 289 SHELBY hp" ?????

Bonne lecture chers visiteurs...


 

Tandis qu'aux Etats-Unis Chevrolet diffusait les séries 138 (SS396), au Canada il y avait une curieuse version qui n'était pas bien connue ou incomprise. En fait, son existence même est contestée par beaucoup je veux bien sur parler de la Malibu-SS de 1966 et de 1967.


Cette auto est l'une des 50 Chevelles 66 Malibu-SS, (option A51), équipée du 396ci de 360hp, (Option L34), Construite au Canada


 

Suivant les traces des modèles Malibu-SS de 64/65 pour lesquelles le terme SS s'apparentait bien plus à une finition plus évolué qu'à une version mécanique puissantes avec des options en rapport avec ce principe, au Canada ils ont continué cette stratégie marketing des 2 premières années de production de la chevelle pour 1966 et 1967 (bien que le pacte automobile de 1965 entre le Canada et les États-Unis fût bientôt en application concernant les offres et les modèles disponibles à la vente, les modèles de 1966 étaient déjà en production sur les chaînes d'assemblage !)


 


 

Aux États-Unis il y avait un certain nombre de séries différentes, beaucoup de combinaisons de boîte de vitesse et beaucoup d'options tandis qu'au Canada elles se sont limités à 2 séries seulement, avec des choix simplifiés de boîte de vitesse et peu d'options intérieures

==> pour exemple, aux États-Unis il y avait la série 300 , la série 300 de luxe , la Malibu et les séries SS396 alors qu'au Canada il n'y avait seulement que les séries 300 et les séries Malibu.

Puisque la série 300 de luxe était donc indisponible pour une version el camino, elle à été remplacé par la série 300; la production canadienne représentait peut-être à peine 1/10 de la production aux États-Unis en termes de volume, c'est ainsi que des choix marketing furent décidés afin de proposer une ligne de produit plus simplifiée !


 

 

Il est d'ailleurs probable que pour cette seule raison, la production des convertibles avait vraiment besoin d'obtenir des chiffres de vente suffisant pour pouvoir augmenter la production afin qu'elle devienne rentable car en plus d'offrir un convertible en version Malibu, il y avait également un convertible sur la série 300 disponible, destinée à plaire au marché canadien traditionnellement plus frileux que celui des usa.

En combinant donc cette production avec la jumelle de la Chevelle, la Beaumont, la GM Canada a très certainement réalisée des profits en construisant ces voitures avec cette formule, cependant, il faut reconnaître que la série 300 convertible n'à jamais été un modèle très vendue...pour exemple, seulement 96 convertibles série 300 en v8 ont été construits pour 1967 et il n'y avait jamais plus de 200 à 300 exemplaires de ces voitures produites annuellement en 6 ou 8 cylindres (nous parlons toujours bien sur des modèles convertible) !

Quant au Malibu SS, c'était le moyens d'obtenir des sièges séparés pour une série 135 ou 136 coupée malibu-SS ou Convertible !


 

 

Aux États-Unis, le RPO A51 représentait seulement des sièges séparés, à l'inverse du Canada qui proposait avec cette référence un ensemble complet d'option désigné par le GM Canada sous le nom «option Sports», mais cette option pouvait tout aussi bien se trouver sous l'appellation «option Malibu-SS», voilà comment cette série très spécifique, un peu contradictoire et très contre versée apparaît sur le marché Canadien, mais il est aussi intéressant de

savoir que cette particularité à également été proposé sur le modèle «Beaumont» , disponible sur commande sous une version spéciale, «la Beaumont Sport de Luxe» et elle a même transformé une Pontiac Parisienne, (une auto un peu à part dérivée d'une Pontiac Catalina mais s'inspirant des chevrolets !), en une version appelée «Custom Parisienne Sport».


 

 

Le Malibu-SS, ou le «Malibu avec l'option SS» (car la GM l'a mise tellement maladroitement dans les brochures que sa publicité fut assez confuse !), était une version de chevelle assez équilibrée dans le sens ou le client achetait et payait pour avoir les sièges séparés, pour avoir la console, (à l'exception des modèles en boite Manuelle 3 vitesses), et pour avoir aussi l'option P01 à faible coût qui concernait les enjoliveurs, et Chevrolet lui rajoutait les baguettes des bas de caisse et des ailes comme celles que l'ont pouvaient trouver sur les version 396ss des Usa et pour finir, en ce qui concerne les emblèmes «Malibu-SS», elles provenaient tout simplement des modèles 1965 que l'on pouvait voir aussi sur les panneaux d'ailes arrières.

Que ce soit à l'avant ou à l'arrière c'était purement et simplement une Malibu, manquant de toutes les modifications de capot ou de grilles quelconques à tel point que vers la fin de l'année 1966 ils utilisaient de la peinture argentée sur le cover de pont pour différencier les mallibu-SS des simples Malibu !


 

Sous le capot conventionnel, (autrement dit pas celui des 396ss avec les prises d'airs !), il était possible de choisir tous les moteurs réguliers de Chevelle, que ce soit le 194, 230, 283 avec carbu 2 corps, le 327 avec carbu 4 corps de 275hp...vous pouviez même carrément commander cette malibu-SS avec le fameux moteur 396 V8 turbo jet de 360 hp et cette situation pour laquelle une Chevelle correspondant au code «136» pouvait être équipée d'origine avec ce type de moteur était parfaitement légitime et d'origine, alors qu'aujourd'hui elle est souvent considérée à tord comme une voiture « bidouillée » imitant le modèle SS, voila pourquoi de nombreux amateurs se trompent en pensant qu'il est impossible qu'une Chevelle soit en même temps « Malibu », « SS » et surtout coiffée d'un moteur 396 turbo jet, car ce modèle existe vraiment de série même si bien sur celle-ci n'était seulement distribuée qu'au Canada !



 
Les choix de transmission au Canada étaient assez strict et limité et GM Canada ne se contentait que de proposer pour la Malibu-SS la boite manuelle 3 vitesses, la boite manuelle 4 vitesse (uniquement la version M20) ou la Powerglide automatique 2 vitesses ! Finalement le seul ornement qui permettait de savoir que votre Malibu-SS était équipée d'un Big Block 396 était les insignes avec les drapeaux croisés situés sur le bas des ailes avant ! (La "Beaumont sport Deluxe" équipée du 396ci était d'ailleurs méconnaissable jusqu'au jour ou elle à enfin bénéficiée des mêmes insignes qui étaient utilisées pour les modèles équipées du 283 ou du 327 !).

La situation était sensiblement la même pour l'année 1967. Aux États-Unis vous pouviez obtenir une version Malibu avec la banquette ou les sièges séparés optionnels et accéder à une gamme de moteur allant du 6 cylindres de 140 CV au V8 de 325 hp (le 327 ci), et vous pouviez aussi obtenir un SS396 aussi bien avec une banquette qu'avec des sièges séparés et différents niveaux de puissance soit 325hp, 350 hp (puissance optionnelle) et même 375hp (une option de puissance tenue quelques temps au secret !)


 

En comparaison, au même moment au Canada, vous pouviez obtenir une version Malibu avec une banquette ou des sièges séparés et le choix du moteur ne s'étendait que du 6 cylindres 140hp jusqu'au 327ci de 275hp ! Mais le plus incroyable résidait dans le fait que vous pouviez aussi spécifier pour votre commande, l'option "Sport Option " qui vous permettait donc de faire équiper votre Malibu de sièges séparés, d'une console centrale et d'enjoliveur de roue (option P01 pour l'année 66 avec au centre l' emblème "SS"), alors que la GM offrait en plus les baguettes de passage de roue (wheel opening moldings ) mais aussi les panneaux des bas de caisse, (ribbed rockers), sur le modèle SS396 des Usa pour un prix similaire à celui d'une Malibu Canadienne !

 

 

L'emblème "Malibu-SS" fut encore utilisée, l'avant et l'arrière conserva le style de la Malibu sans utilisation des capots "Big Block" même avec la présence du moteur 396 en dessous, et contrairement à 1966, ils n'utilisèrent aucune peinture particulière sur quoi que ce soit à l'arrière pour différentier une "Malibu" d'une "Malibu-SS" ! Il faut ajouter à cela que du côté de l'intérieur, pour cette année 67, le panneau de la boite à gants portait toujours l'insigne Malibu, et que seul le bouton du Klaxon affichait "SS" au lieu de "Chevelle !

Pour 1967 Les Malibu-SS équipées du 396 étaient livrée en standard avec les pneus F70-14 à lignes rouge sur les flans et montés sur des jantes de taille 14x6 pouce; et malheureusement, alors que bien évidemment rien n'était mentionné sur la brochure de publicité, qui que ce soit qui passait commande pour un moteur 396 au Canada, se retrouvait confronté au fait que ces pneus plus large et spécifiques équipant en série les versions 396ss des Usa, se retrouvait comme par hasard en Option payante sur celles commandées au Canada !


 

Tout ce scénario désagréable fut stoppé en Décembre 1966 !

A partir de 1967, le nouveau modèle Malibu-SS est disponible, ainsi vous pouviez maintenant obtenir la série 138 SS396, comme aux États-Unis, et vous pouviez également obtenir des banquettes ou des sièges séparés dans une Malibu sans forcément parler "d'option Sport" !

Ce fut la fin des Chevelles série 136 équipée d'un 396 car il n'y avait maintenant que les série 138 qui puissent en être équipée !
 

 

Les Chevelles canadiennes n'ont pas eut un modèle SUPER SPORT en 1966, par conséquent tous les coupés et convertibles Malibu-SS ont le code Vin "136" ! L'option SS, A51, pouvait donc être commandée avec n'importe quel moteur tout comme l'options SS disponible aux USA pour les modèles 1964 et 1965. Le L34 était le seul 396 disponibles dans les voitures construites au Canada en 1966, ainsi aucun 396ci en version 325hp ou 375hp n'était disponible cette année là ! Il fallut attendre la moitié de l'année 1967 pour que des modèles SS Canadien avec le code VIN 138 en soient équipées.

Quelques endroits à observer sur une Chevelle peuvent permettre d'identifier un modèle construit au Canada comme par exemple sous le dessous du capot, sur la cloison pare feu, ou dessous le coffre ou la carrosserie, vous trouverez parfois ces endroits soit peint avec la même couleur de l'auto ou soit de couleur Grise avec des nuances parfois différente d'une semaine à l'autre pendant la production

Seulement 499 Chevelles 396 SS, (des coupés et des convertibles) ont été construites. La majorité était équipée de boite manuelles 4 vitesses, de freins assistés, (tous les servos freins sont peint en noir !), mais sans direction assistée ! Apparemment, certain responsable de la GM Canada suggéraient aux revendeurs de proposer ce modèle 396SS avec les options A51, M20, L34, les suspension F40 et les freins assistés formant un package à prix spécial, ainsi beaucoup de version SS canadiennes ont cet équipement plutôt "bas".

Aucun de ces nouveaux modèles SS ne fut livrée avec le capot SS disponible de série sur le modèle des usa mais ils ont incorporé les bandes de couleur noir pour la majorité et pour quelques unes d'entre elle des bandes de couleur argentées !

Seulement 50 convertibles SS 396 ont été construits à Oshawa Ontario, les rendant plus rares qu'une Z16. Naturellement ils avaient aussi le capot plat, et seulement 360hp. Également en 1965, vous pouviez obtenir le L79, un 327ci de 350hp dans une "Beaumont", qui avait pour surnom "Panthère" !

 

Nombre de Chevelle 1966 produites par Numéros de série et Modèle

Année de production 1966

Moteurs 6 Cylindres

Moteurs 8 Cylindres

 

Séries

Production

Series

Production

Total

Chevelle 300, 2-door sedan
Export
Total

13111

11,401
67
11,468

13211

2,120
15
2,135

13,521
82
13,603

Chevelle 300, 4-door sedan
Export
Total

13169

11,178
691
11,869

13269

3,129
64
3,193

14,307
755
15,062

Chevelle 300 Deluxe, 2-door sedan
Export
Total

13311

8,792
384
9,176

13411

2,967
38
3,005

11,759
422
12,181

Chevelle 300 Deluxe, 4-door wagon
Export
Total

13335

5,064
119
5,183

13435

4,936
92
5,028

10,000
211
10,211

Chevelle 300 Deluxe, 4-door sedan
Export
Total

13369

17,348
587
17,935

13469

7,368
167
7,535

24,716
754
25,470

El Camino, 2-door sedan pickup
Export
Total

13380

3,278
146
3,424

13480

5,772
125
5,897

9,050
271
9,321

Malibu, 4-door wagon
Export
Total

13535

3,686
71
3,757

13635

17,758
220
17,978

21,444
291
21,735

Malibu, 4-door Sport Sedan
Export
Total

13539

4,892
230
5,122

13639

19,303
602
19,905

24,195
832
25,027

Malibu, 2-door coupe
Export
Total

13517

27,145
1,035
28,180

13617

129,022
1,518
130,540

156,167
2,553
158,720

Malibu, convertible
Export
Total

13567

2,527
22
2,549

13667

11,588
48
11,636

14,115
70
14,185

Malibu, 4-door sedan
Export
Total

13569

15,134
1,294
16,428

13669

26,815
536
27,351

41,949
1,830
43,779

Deluxe El Camino, 2-door sedan pickup
Export
Total

13580

1,382
79
1,461

13680

24,229
108
24,337

25,611
187
25,798

SS396, 2-door Sport Coupe
Export
Total

n/a

n/a

13817

66,380
463
66,843

66,380
463
66,843

SS396, convertible
Export
Total

n/a

n/a

13867

5,393
36
5,429

5,393
36
5,429

Total Production
Export
Total


111,827
4,725
116,552


326,780
4,032
330,812

438,364
8,757
447,364

This total production number agrees with Chevrolet's Accumulative Production Report of August 2, 1966.

Caveats:
(1) The total production according to the reported last VIN of each assembly plant
totals 446,633 leaving 731 units built in the U.S. unaccounted for in the above figures.
(2) Production for Canada is listed at 23,688 units but specific series/model are not included in the series/model figures for 1966. The 23,688 number is pretty evenly split between 6-cylinder and 8-cylinder engines with 11,731 6-cylinder models and 11,957 8-cylinder models built. However, it is known from GM of Canada documentation that there were 230 series/model 13267 V8 300 convertibles built and 5,081 13617 V8 Malibu sport coupes built.
(3) GM of Canada did not include all model lines of its U.S. counterpart, only the 300 series and Malibu series were produced. As a sort of compensation, a 300 series convertible was offered in Canada and the base sedan pickup was based on the 300 series and not the 300 Deluxe series.

 


Date de création : 02/03/2009 @ 03:05
Dernière modification : 05/06/2010 @ 12:38
Catégorie : Infos sur les Chevelles
Page lue 9095 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche




Google 1
Annonces Googles 3
Google 2
Extra Free Box 0

Sondage
Quelle voiture américaine Sportive préférez vous ? (Votez 1 seule fois Merci d'avance)
 
Chevelle
Mustang
Camaro
Transam/Firebird
Nova
Corvette
Baracuda
Challenger
Charger
Gto
Résultats
Chevelle 66 2 portes ss
Meilleurcafe.Com

logo_cafe_160x120.jpg

Bataille Navale

L'amiral Micro, à la tête de sa terrible flotte, vous défie de venir le combattre. Relèverez-vous le défi?

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^