Chevelle.fr Chevelle.fr
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Articles

Fermer Achat Coup de Coeur

Fermer Anecdotes

Fermer Découverte des Autos US

Fermer Evolution Moteur 383ci

Fermer Infos sur les Chevelles

Fermer L'univers des Quads

Fermer Les Anciens Avions US

Fermer Les Autos Des Copains

Fermer Meetings et photos

Fermer Phases de restauration

Fermer Place aux Jeunes

Fermer Renaissance Muscle cars

Fermer Sequence photo détente

Fermer Technique automobile

Fermer Vidéos Runs & Meetings

Nouveautés du site
Bonjour à tous

Déjà 109 albums d'américaines dans le"Trombinoscope Us Cars".

Cliquez sur la marque d'automobile que vous souhaitez visiter

eeil y en a pour tous les genres !!!

Ma Boutique en ligne2vo 383
  1. Phase Resto: Remontage Capot, Insignes, baguettes...
  2. Historique des EL Caminos
  3. VIDEOS: Runs à Trappes et Nancy 96 + Dreux 99
  4. Redémarrage Moteur et Rodage A.A.C
  5. Installation Moteur Phase 1&2
  6. Sortie TH350 + Décapage Berceau
  7. Meeting US à Lisle Adam 15/05/2011
  8. Savoir lire les Infos d'un Pneu
  9. Identifier Un Moteur Complet SBC
  10. Phase Resto: Remontage après Peinture
  11. Phase Resto: Peinture de la Chevelle
  12. Achat coup de coeur: Quad KYMCO 500 MXU
  13. Technique auto: Changer Pipe Admin SBC
  14. Evo 383: Restoration du Compresseur B&M 144
  15. Evo 383: Installation Admission
  16. Remplacement joints soupape
  17. Evo 383: Installation Culasses
  18. Pontiac 1er Tours de roues
  19. Pontiac 1er Démarrage Moteur
  20. Dernières finitions mécanique
  21. Electricité et Finitions moteur Pontiac ALAIN
  22. Installation Moteur / Boite Pontiac ALAIN
  23. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 4
  24. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 3
  25. Anciens Avions US le F4-U "Corsair"
  26. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 2
  27. Assemblage Bas Moteur Pontiac ALAIN Phase 1
  28. Art et Déco à la sauce Américaine MUSCLECAR
  29. Resto Baie de pare brise
  30. Evo 383 Installation Distribution
  31. Evo 383 Assemblage bas moteur
  32. Nettoyage + Peinture Block Firebird
  33. Achat des pièces neuves Pontiac
  34. Evo 383 Installation Vilo/Paliers/Flesplate
  35. Démontage du 400ci de la PONTIAC à Alain
  36. Achat 1er US pour Alain (mon beau père)
  37. 1er ACHAT d'une ricaine
  38. Machine à vapeur et Muscles car
Trombinoscope US Cars
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1 Abonné
Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...




Elle vous plait cette Chevelle ? Vous voulez que je vous raconte son histoire avec celle des dragsters en France ?



C 'EST PARTI



QUOI ????????? T’es fou le circuit du Mans organise du dragster !!!!!!!! T’as fumé ,non c’est écrit là ha ouais c’est exact !!!!!!!!!!! M*****

Il faut dire que les gens qui savaient ce que c’était du "drag" , étaient vraiment des initiés qui suivaient ça par des journaux us auquel ils étaient abonnés et d’autres encore plus barges qui avaient une parabole de deux mètres dans leur jardin vous voyez qui c’est ??? Bon faut trouver une caisse !




On est en mars 1980, il y à une Chevrolet abandonnée à la porte de Clignancourt, j’y vais; comme elle est à coté d’un garage je trouve rapidement son propriétaire ! "J’en veux deux mille cinq cents francs vous la prenez dans l’état ? OK !!! Un peux tristounette mais pour en faire ce que l’on prévoit çà ira; on se réunit, crochets, chaînes, barres de remorquage, 15 kilomètres à faire pour la ramener au Blanc-mesnil, l’aventure commence !


Retour sans histoire, le coude à la portière, on la rentre dans le garage, pause bière pour faire les projets, c’est samedi, on commencera demain car ce soir c’est les films de drag enregistrés cette semaine;le dimanche matin on s’affaire sur l’auto pendant que certains dépouillent l’intérieur du superflue ! Je prépare la remise en route batterie, essence, vérification, huile, moteur, boite...Allez c’est bon...démarreur... çà tourne, le tour du patté de maison ...pas de problème.


A l’époque, seule solution pour les pièces, les britishs; j’achète les derniers canards anglais, e
t nous prévoyons une virée en Angleterre, les boutiques de pièces sont ouvertes le samedi; le moteur, un 402 ci, en gros 6 LITRES ça va marcher fort ! Je vous passe l’épisode de la traversée et celui de rouler du mauvais coté de la route mais bon, nous arrivons au magasin, un pote parle congolais anglais, ça baigne ! Nous expliquons au british, que l’on prépare une chevelle 72, moteur 402 cubic inch, 6587 cm 3 , que l’on veux un arbre àa came, une pipe d’admission high riser, deux carbus quatre corps, (des carbus HOLLEY), des filtres de compètition, des échapement quatre en un... pour faire un "DRAG" !!!


SILENCE...il se marre ce C** et nous lance "NO GOOD", il sort un Chilton (revue technique), et là c’est la claque car en 69 il y avait 300 chevaux, lorsqu'en 72 ils ne sont plus que 220 Déception ! Cela ne fait rien
, nous ne sommes pas venu pour rien, nous avons les sous, nous achetons !!!


Il nous donne ce qui doit aller le mieux et de toutes façons, les autres ont des caisses encore moins bien , enfin c’est ce que l’on pense !!!
Retour silencieux, en plus la mer est agitée, tout va bien !





Dés le retour ont s’affaire sur l’auto, montage de la pipe Weiang, des 2 carbus quatre corps Holley 650 CFM, montage des quatre en un, naturellement ça fuit, ça passe mal, il faut bricoler certains tubes qui touchent, heureusement la hauteur sous la caisse est impeccable, ça ne dépasse pas, coupure de la ligne d’échappement pour mettre des Y dériverteurs commandés de l’intérieure par une poignée de frein a main (manual Cut out !), un tube rejoint l’extérieur de caisse et au bout un ZOUMI qui symbolise les quatre cylindres, (vu que le système de Y n’est pas vraiment étanche au bruit, des balles de mousses fixées au bout d’une chaînette viendront supprimer les bruits excédentaires car j’ai des voisins et quand je rentre tard j’aime pas les réveiller !)



La première configuration du moteur avec la pipe haute et les deux quatre corps


Montage d’un arceau maison, merci monsieur Mingori, il est balaise et bien sur aux normes "Michel lamouranne" !!! Montage de roues GRAGAR en 15 pouces de large, avec des bons pneus GENERAL GRABBER R 60 à l’arrière, et vu que les roues ont du mal à passer, une paire de jack up fera l’affaire ! Ça devrait aller !

La touche finale, ponçage, peinture, un petit peu de paillettes vernis et décorations sur les portes...La CRAZY CAR est née !






Soyons sérieux c’est une auto qui ressemble à une voiture de compétition et l'ont était là pour se fendre la pêche, (le seule qui possédait une vrai voiture c’était Pascal.S vous connaissez, une HEMI !!)...Mais ce fut des années sympa, nous étions partout, les anglais ramassaient les primes, ont nous payaient les déplacements et nous étions les vedettes !

La pipe d’admission a changé quand même le fonctionnement du moteur et il a trouvé quelques chevaux ! Nous descendions par la route avec la caisse à outils, et en général à quatre ou cinq autos...c’était un régal sur les routes car si le premier doublait, c’était pied dedans pour les trois autres, Un vrais bonheur de voir les quatre caisses, avec un ensemble parfait, se décaler pour doubler et rentrer dans le trou suivant et nous savions que si le premier doublait , c’était bon pour la file, voila un petit condensé de cette période !

Attention les courses de dragsters du Mans étaient des courses internationales et il nous a fallu des licences de pilotes et de constructeurs, c'était le circuit qui s'était occupé des formalités et me voila PILOTE INTERNATIONAL DE DRAGSTER c'est pas beau ça ?



Ce Dragster Show était sous la bannière du Midland Cb Dragster Festival et se déroulais sur 200 mètres et le seule magasine existant qui le relatait, était "Pretty Car" de Patrice de Bruyne.

Nous voici arrivé le jour de la course, LE MANS, là c’est sérieux, comme je l'expliquait juste avant, il a fallu s’inscrire, avoir des licences officielles, Une licence constructeur, (la licence pilote de drag international c’est pas du pissou de moineaux), passer les visites médicales...Mais c’est bon...40 000 spectateurs sont la dans les tribunes, les british débarques...Houille !!! C’est du vrais matos... des drags, des vrais des autos rachetées aux ricains, ils sont propriétaires de magasins de voiture us de l’autre coté de la mare !

Pas grave ils sont sympa et viennent là pour faire du spectacles pas pour nous ridiculiser ! Les primes pas de doute c’est pour eux ; (ils ont bien amorti le week end), mais en ce qui nous concerne, nous sommes allés au contact, et nous avons appris plein de choses et il nous faut maintenant les digérer...et ont verra l’année prochaine !





Et puis les vedettes, c’est nous ! La presse fait des comptes rendu sympa, pas mal de retombées et il nous reste onze mois pour nous préparer !

Bon, 1980 s’achève, il faut préparer la nouvelle saison et d’abord faire les projets :

==> Démonter le moteur boite pour faire un peut de préparation, du propre, car si la mécanique doit être performante la voiture est une street machine de show !

Le budget est limité, pas question de dépasser les finances, puis il y a aussi le voyage aux us prévu en août, donc nous attaquons par la préparation de la boite kit perfo BM , c’est du basic , juste des modifications dans le body et juste des ressorts, des pistons, et des billes, (à faire attention car il faut démonter la boite à l’envers sinon elles se font la paire !).

Concernant le moteur, nous changeons la distribution, et l’arbre à came, l’allumeur pour un double point, (il sera rapidement retiré, le réglage demandant une patience relative)...nettoyage... peinture de l’ensemble ajustement des sorties d’échappement montées au fire gum, peinture des échappements à la peinture spéciale, en plus elle change de couleur quand elle chauffe ce qui permet de voire si tous les cylindres donnent, et retrouve sa couleur rouge vif en refroidissant; pompe à essence à gros débit...Sur la voiture nettoyage et peinture du caisson intérieur moteur pendant que le moteur est déposé...Vérification des freins, changement des plaquettes, et liquide. !





Le printemps et les beaux jours revenant, il est temps de penser à la peinture...Une idée me trotte dans la tête
==>
Préparation de la carrosserie, qui avait été vite faite, et là, le grand jeu; j’ai envie d’un jaune paille à l’avant et rouge à l’arrière...je sais, pas facile; juste un apprêt, polyestère, de la laque Herbert à durcisseur, et du vernis haute qualité...Je vais pouvoir peindre !






Nettoyage de la cours au karcher si, si ça marche, tout y passe, le sol, les murs, le plafond, c’est nickel...des bâches plastics font le reste de la cabine ! Il faut aussi attendre un jour ou il n’y a pas trop de vent, et une bonne température à cause des durcisseurs, 18 /25 degrés; j’y vais, le rouge d’abord en l’éclaircissant vers l’avant, puis le jaune avec un léger fondu pour que la jonction soit progressive, juste un voile encore à la jonction, c'est pas mal, ça me plaît...Le vernis de deux sortes, le premier, un couvrant, et le deuxième, une couche de finition ultra gloss soit au Totale, prêt de 100 Litres de liquide projetés et trois jours de pistolage ouf c’est fait...Ça vous plait ? Moi oui, en fait, si ça ne plait pas à certain, je m’en fou je l’ai peinte pour moi !!!







En fait, ces anecdotes sont des vieux trucs que je ne pensais pas ressortir car à l'époque je bricolais avec peu de moyen et l'on étais pas nombreux...je crois que j'ai été le premier à ouvrir une boite auto , je ne parle pas des garages qui existaient, ils y en avaient pas mal tout autours de Paris, des très grands ou des petits, mais souvent très réputés ! Il y en avait dans le 16 ème , le 8 ème, le 10 ème, à Levallois , à Montreuil , à la courneuve, ces garages avaient plus de 150 voitures en expos et s'adressaient à une autre population, celle des très riches, celle des vedettes... un point c'est tout !


Mais là, je parle plutôt de tous les amateurs fauchés qui allaient à la concorde , de clubs qui commençaient à exister...ensuite le milieux à énormément évolué en qualité et connaissances des moteurs et de la mécanique général auto, mais il faut dire que dans ce pays qui a plein de possibilités, non seulement les gouvernants s'en foutent mais il vont surtout à l'encontre de ce développement ! Le résultat ? Ce milieu n'a pas vraiment grossi même si c'est vrais qu'il y a un plus grand nombre de voitures, malheureusement, ont n'en voit peu rouler !


Bon maintenant discutons BLOWER :




==> Les vacances arrivent, je pars aux us et le projet est d’aller chercher un blower vu que la compression du moteur est de 8,5 ça devrait monter ! Direction CHICAGO chez DYERS machine, pas facile à trouver mais nous y sommes:

" Bonjour je voudrais un blower pour ma chevy"...Surprise du patron !!! "Non nous ne venons pas du TEXAS, (et oui au Texas il y a aussi une city qui s’appelle Paris isl ont tout ces américains), "nous c’est Paris la tour Effel" !!

Il m’explique comme il peut que c’est un blower de boulevard pas un de compétition, (les pales ne sont pas munies de palettes en téflons qui sont étanches et donc plus efficaces), mais que ça marche sans problème.

Je passe presque la journée avec lui, le blower, les poulies, la pipe d’admission spéciale, cela fait un paquet de cartons, le coffre est plein et le portefeuille se vide vu qu’avec les frenchies il veux du cash !

Il faut trouver une banque à Chicago, (non je suis pas Al Capone j’avais des cartes visa), et c’est pas de la tarte, la général s’en souvient encore vous pourrez lui demander ?! Apreè Chicago, direction la Californie, (ce n’est pas la porte à coté mais je vais chez PAW); en route nous faisons les magasins HARLEY et les differents auto parts pour acheter des bricoles pour des potes.; le retour arrive, un mois ça passe vite, nous étions vene était venu avec des valises vides mais elles sont archies pleine maintenant, un compresseur ça tient de la place !!! La fille de l’enregistrement à du mal à peser les bagages, c’est lourd naturellement il y a un excédents dit elle, je m’y attendait !!!
Arrivé à ROISSY...un chariot pour les valises... nous passons la douane en sifflotant..."Quelque chose à déclarer ?? NON circuler !!!! OUFFFFFFFFFFF (heureusement d'ailleurs car
pour les frais éventuels de douane, inutile de vous dire que nous étions fauchés !).







On est mercredi, et samedi c’est le dragster du Mans, il faut se mettre au boulot ! Montage de la pipe d’admission, du compresseur, des poulies, c’est pas faciles, il faut bien aligner l’ensemble, raccordement de l’arrivée d’essence, de la commande des carbus à l’accélérateur...Et le capot ont le ferme comment ??? La poulie ne passe pas, vite fait la disqueuse et la scie sauteuse. pour faire l'ouverture sur le capot !!! Montage du shifter BM ...
===>
Le vendredi ca tourne mal mais ça tourne !






Au coeur de tous ces événements, il ne faut pas oublier les CRAZY DRIVERS, l'équipe de Toulouse avec Fred et Jérom Lyet et le concepteur Bertrand Dubet qui avaient pris la chose à coeur avec pour but de battre les britichs avec une Mustang extrêmement bien préparée, d'un haut niveau mécanique et d'une superbe présentation, caractéristiques que je trouve très importantes !
Mais chose rigolote, l'on ne s'était pas concerté, ainsi, l'équipe de Toulouse avait choisi "CRAZY DRIVERS" et moi "CRAZY CAR"... c'était quand même très rigolo !!!








et un autre fondu de l'époque Loulou Berthier


A l'époque, j'étais au milieu d'un groupe de fêlés et çela m'a beaucoup aidé car nous fourmions un groupe assez soudé, et chaque fois que je partais aux usa ,j'emmenais des potes qui eux ensuite en emmenaient d'autres...c'était beaucoup plus compliqué quand même que maintenant, et la première fois,je suis parti avec un charter pour DAYTONA de moto revue, avec tous les pilotes qui courraient pour la course de Daytona, et en plus c'était un français ,Patrick PONS qui avait gagné cette année là ! Je ne vous dit pas la fête dans le DC 8 d'American Airline au retour ! Je partais avec le magnétoscope, soit disant portable, le premier qui venait d'être mis sur le marché, et au retour projection privée dans le 93 de tous les événements automobiles que j'avais filmés pour mon club ! Il y avait aussi des kilos de pièces détachées pour les potes, j'en ai même ramené pour "Coluche", encore une autre belle histoire avec ses souvenirs...j'allais directement chez SUMMIT, à Akron, chez qui je suis client depuis 30 ans, alors que certain le découvre aujourd'hui, et je passai une journée entière pour la commande, avec un vendeur qui nous expliquait du mieux possible, ensuite, direction la Californie pour la même chose chez PAW et EGG MACHINE...OUF !!!



Le samedi matin, nous chargeons le coffre avec les caisses à outils, le gros Crick, une batterie, etc., etc==>Direction l’autoroute de l’ouest...je suis tellement crevé que je m’endors au volant aussi, je le passe à mon pote et je pique un roupillon quand tout à coup, un bruit d’enfer me réveille en passant dans un souterrain..une des balles obturant l’échappement a sauté sous la pression des gaz ! Mon pote a doublé une voiture et mis un peu trop la patate, ouf c’est pas grave le conducteur d’a coter n’a pas bien compris mais il a surtout eu une grosse peur !!!

Un truc rigolo, des fois j’ouvrais les Y en roulant, les balles sautaient sous la pression mais elles étaient retenues par une chaînette et je me retrouvais en "échappement libre"...les conducteurs des voitures doublées, cherchaient si quelque chose passait au dessus de leur tête, un 747 par exemple !!! Arrivé sur le circuit, il faut se remettre au boulot...les potes arrivent, tous le monde veux voir le blower...j’arrive même plus à tourner autours de la voiture ...pas grave ont est là pour ce fendre la pêche... je suis pas tellement compétition, je participe et le reste je m’en fou ! C’ela permet d’être au cœur de l’évènement ...les essais arrivent, ça ratatouille a mort, ça gueule de partout dans les tribunes, pleines à craquer...Je ne me souviens même plus de la course, j’ai été éliminé par SYLVIA HAUSER qui n’a pas trop forcé sur ça Corvette de course.

Il faut dire que le blower monté en trois jours, l’arrivée par la route, c’est au prix de plein de petits incidents...Grosse odeur d’essence dans la voiture je descend en catastrophe, après avoir actionné le coupe batterie, et j'aperçois une durite d’essence mal serré qui a sauté sous la pression de la pompe ! Enorme fumée noir par les echapemments, les pointaux d’un carbu sont bloqués ouvert et l’essence coule à flot dans le moteur, plein de résidu de caoutchouc dans les cuves, j’avais oublié de souffler les durites d’essence !!! Retour par la route sans problème ou je m’en souvient plus lol !!!







La voiture a un comportement sans problème, je n’ai pourtant fait aucun travail sur les freins, je fait de la course et sur un 200 mètres pas de problème pour s’arrêter ! Le seul soucis, la consommation, pas moins de 35 litres, pas de doute le budget vacance a fait mal au portefeuille !

Une autre fois, un gros problème en me rendant à Izarch, pour une super concentre annuel, 500 bornes en gros, la Chevelle tourne comme une horloge, quand sur l’autoroute juste avant d’arriver, clacclacCLACCLAC... vous pigez ? Je réduis la vitesse et j’arrive à la concentre, l’organisateur vient me voire,( il me connaissait bien), et il me propose de venir à son garage voir ce que ce passait ! Il y a une fosse, je démonte le carter, vous vous doutez des dégâts, les coussinets dégueulent de métal, la pompe à huile est bourrée de limaille de métal...Qu’est ce qui c’est passé ??? les BOULES, je viens de trouver, j’ai fait époxir le carter d’huile et ces abrutis ont fait l’intérieur; je l’avais vu, j’ai essayé de l’enlever, mais c’était mission impossible ! Mais ce que j’avais pas vu c’était que dans un angle, il restait une poche dans lequel il y avait de la grenaille de fer et avec la chaleur, la poche a craqué... et c’est partit dans le moteur...vous imaginez les dégats ?

Usinage des dents de la pompe, à la lime, nettoyage, remontage huile neuve et le claquement est là, mais réduit, la pression revient un peu elle suffira pour regagner Paris sans faire de folies ! Quand à mon pote qui fait l’époxy, il s’est confondu en excuse et m’a ouvert un compte époxy gratuit pour toute mes pièces !!!

Les burns c’est bien, mais à force, gros craquement sinistre dans le pont, direction le garage... j’ouvre... pas grave... c’est les disques de l’auto-bloquant qui ont rendu l’âme, nettoyage démontage, disque neufs, remontage, huile plus additif, ça roule et ça reburns Ouf !!!

J'ai pas mal roulé avec pour des courses à Albis, des rassemblements à Ilzarche, des vacances pour une fois en France sur la cote d'azur...et chaque fois que je rencontrais des potes, c'était la visite des troquets comme ceux de la Cannebiere...avec mon copain DAN





LA par exemple la cérémonie du BLOWER avec imposition des mains et photo

On commence avec des photos prises autour des pistes









Marrant le look des gens à l'époque














et puis, il y a aussi les aventures mécanique lorsque vous êtes prêt à partir en vacances...plus de vitesse, la boite vient de lâcher... vite fait un saut chez "Part plus" et l'on attaque...c'est "l'aventure", surtout quand c'est un 3 aout et que tout le monde est partit en vacance... et je devais partir aussi avec cette auto, alors==> Chilton et on y va !!!





Voila donc les premiers runs de dragster en France, sur le circuit du Mans de Midland, grâce à la célèbre revue "CHROME et FLAMME" qui était l'un des gros sponsor de l'époque, mais cette aventure a été reprise par différent s circuits comme, celui "d'Albis" ou celui de "PAUL RICARD"...et cette histoire est aussi la votre comme le montre vos photos ou vos souvenirs, n'est ce pas ? Par la suite, des clubs de passionnés de muscle cars, de rods, se sont formés pour continuer l'aventure sur des circuits privés, des grosses boites ont aussi participé au spectacle avec des moyens important, comme par exemple, Lariviere organisation qui a en particulier développé les "Dragster Festival de MONTHLERY... énorme machine évenementiel ou tout l'autodrome etait mobilisé et ce sont des souvenirs mémorables, peut-être pas toujours racontés dans l'ordre, mais je suis pas historien ou journaliste juste un passionné qui vous raconte une tranche de vie et si vous êtes toujours intéressé ? ... je continue !


Comme le point de départ de cette histoire était la Chevelle, je dois vous préciser que j'avais un autre projet, un ROD donc je me suis decidé à la vendre , annonce dans NITRO, coup de fil, "la voiture est toujours a vendre" ? "oui", "OK je viens la cherché samedi", et le samedi matin quelque potes etaient là pour voir le nouveau proprietaire, son pere et sa copine, arrivés les mains dans les poches par le train, pour prendre livraison de l'auto et descendre jusqu'a Bezier par la route ! C'est bien sur la larme à l'oeil que l'on a vu partir la Chevelle...Le compresseur avait éte démonter avant de trouver une autre destination...deux jours après coup de fil pour me dire qu'ils étaient arrivés sans problème à bon port !

Les jours passent et lors de discussions avec les potes, je décide d'utiliser le compresseur qui avait trouvé place sous la table de la salle à manger, que j'avais découpée et munie d'un verre pour avoir la bête sous les yeux, en prenant l'apéritif et après plusieurs propositions, c'est décidé je vais faire une tondeuse à gazon pour l'exposer lors de rassemblement !Je l'ai d'ailleurs ensuite proposée au guiness book (livre des records), ou elle est toujours homologuée comme la plus puissante tondeuse individuel au monde !
(Elle est passée à M6 TURBO et est ensuite, repassée 15 ans après pour l'anniversaire de cette émission...Pour moi, c'était loin d'être un exploit, juste un truc fait pour déconner avec les copains...je suis ravi de voir, que si longtemps après, çà puisse encore amuser les gens !



Sur cette photo, Je suis accompagné de Valeriane Giscar d'estain pour le livre des records




(Il y aura sans doute une suite concernant les aventures de notre ami Michel...patience....!)

Pour terminer en beauté, pour l'instant, je vous propose quelques photos de ce premier rassemblement de draggster au Mans...





























































Ah...tiens...un 6 cylindres...




Date de création : 11/06/2008 @ 22:04
Dernière modification : 07/09/2009 @ 22:43
Catégorie : Anecdotes
Page lue 16436 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 


Réaction n°4 

par jasonchuck le 17/02/2015 @ 00:26

Genial. Je suis tombé par hasard sur votre blog, en cherchant des anecdotes de personnes ayant roulé avec des véhicules équipés de blower sur les routes (j envisage peut être d acheter une mustang qui en possède un, d ou ma recherche).. j ai vu que votre blog a été rédigé il y a déjà pas mal d année, mais je tenais quand meme malgré tout a vous faire savoir que j avais trouvé votre histoire terrible, et passionnante. Impossible de décrocher tellement c était intéressant.Salutations. Stefane Un Grand merci pour votre commentaire, cela fait plaisir et donne envie de continuer l'aventure.... il est vrai que je n'ai plus beaucoup de temps pour m'occuper de mon site cela dit j'ai toujours plein d'idée en tête et j'espère un jour pouvoir à nouveau prendre le temps de créer de nouveaux articles, merci à vous (Fabrice)

Réaction n°3 

par stefbanshee le 31/03/2010 @ 22:18

Hello,
Je suis tombé par hazard sur ton récit et j'ai adoré te lire (top les photos oldschool aussi), je m'imaginais complétement avec mes potes dans tous ces trips et courses !!
J'adore regarder les courses de drag, heureusement qu'internet est la pour en mater un max.
Prochaine étape lors d'un voyage aux US, voir en direct une course NHRA !
Bonne route et have fun...
 
Stef (Mustang 66 quasi stock)

Merci pour ton commentaire Stef...Je suis aussi un jour pressé de pouvoir aller aux usa pour voir tout cela de prêt...en attendant j'ai mon petit morceau d'Amérique dans le garage et je m'en accommode bien pour rêver à ce que je pourrais découvrir de ce continent magnifique par la suite...patience...

Réaction n°2 

par fred le 29/09/2009 @ 21:29

bonjours et merci pour ce recit si captivant.Je suis fan de drag depuis 89 et j'ai ete eduqué a la discipline a coup de drag power a chambley dans le 54.Depuis je reve de trouver un moyen d'auto financer un projet pour etre moi-meme sur les pistes. Merci encore d'etre les acteurs d'une discipline qui a temps de mal a decoler sur le territoire.

Je suis  heureux de voir que cet article ai pu vous plaire et même si je ne suis pas moi même actif sur les pistes de Drag, (car pour cela il faut des moyens importants), je fait le maximum à mon petit niveau pour faire partager ou découvrir cette passion que j'ai en espérant donner l'envie aux autres de se lancer...
(Fabrice)

Réaction n°1 

par Anbout le 17/12/2008 @ 16:11

Hello, que de souvenirs.............c'est super de replonger la dedans, par contre si tu retrouves les super 8 du castellet cela serai super.Je faisais parti du groupe par intérim, car j'avais quitter Paris en juin 81, par contre ,j'étais venu au mans et j'ai encore des super souvenirs dans la tête.Pour me remettre a l'époque , j'habitais Cagnes sur mer et nous avions dinés ensembles. A +


Bonjour et merci pour ce commentaire, maintenant je pense qu'il te faudrait contacter Michel qui est à l'origine de ces photos, c'est son reportage qu'il m'a permis de mettre en ligne ici aussi si tu souhaites le contacter, va faire un tour sur son forum à cette adresse:

http://sancoinspassionmoteur.xooit.com/index.php

Bonne continuation ! (Fabrice)
 
Recherche




Google 1
Annonces Googles 3
Google 2
Extra Free Box 0

Sondage
Quelle voiture américaine Sportive préférez vous ? (Votez 1 seule fois Merci d'avance)
 
Chevelle
Mustang
Camaro
Transam/Firebird
Nova
Corvette
Baracuda
Challenger
Charger
Gto
Résultats
Chevelle 66 2 portes ss
Meilleurcafe.Com

logo_cafe_160x120.jpg

Bataille Navale

L'amiral Micro, à la tête de sa terrible flotte, vous défie de venir le combattre. Relèverez-vous le défi?

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^