Chevelle.fr

[en]  Accueil  Téléchargements  Liens  Livre d'or  Forum Ma voiture Mes anciennes autos PT Cruiser ARTICLES de Chevelle.fr Chevelles Françaises
01) Redémarrage du moteur

Redémarrage du Moteur

(Août 2007)





Je souhaite vous faire partager avec ce premier article, les différentes étapes de restauration avec ces bons moments, mais aussi ces galères...enfin tout ce qui fait le charme de cet univers mécanique !


C'est vrai que je mets pas mal de temps pour restaurer cette auto mais j' ai quelques fois malheureusement d'autres priorités comme par exemple cette satanée cuisine complètement pourrie que je refais en ce moment dans mon pavillon !!! (Si j'avais pu me coller le "bidon" sous la bestiole verte à "8 pattes" à la place de cette maudite "kitchenette", il y a belle lurette qu'elle roulerait mais en même temps nous mangerions tous les jours avec le barbecue sur la terrasse...et ça c'est pas le top pour les habitants du loft!!!)



Donc UN GRAND Bonjour et une bonne poignée de main à vous tous, visiteurs de www.Chevelle.fr et je vous préviens, je ne viens pas souvent pour écrire sur mon site mais lorsque je me décide à le faire, je ne fais pas dans la dentelle alors préparez votre café ça va être long, très long (rassurez vous il y a toujours des "pauses GIF (images) entres chaque couplet de la chanson), Alors musique à fond avec les 6 HPs du pc et motivation pour vous raconter toutes mes galères:



Je rentre de vacance le 15 août et la cuisine est encore à avancer, je m'y colle 2 jours et une journée avant de reprendre le boulot, je décide d'aller faire une petite séance de coupe de bois, (comme je le fais régulièrement depuis 4 ans pour la cheminée) avec une bonne tronçonneuse de 70cc et 75 cm de guide chaîne, une machine de tueur !!

Pourtant parfaitement habitué à la bête, je manque d'attention 1 seconde et l'arbre qui se couche se dirige vers moi en pleine face, je m'esquive sur la gauche en me couchant au sol pour éviter de me faire écraser..est-ce que je m'en sors??? Oui puisque je suis là à vous écrire...la tronçonneuse???...le monstre que j'avais dans les mains 2 secondes avant (non ! SVP pas d'idées mal placées...voyons !!)???...on s'en fout !!! Enfin pas tout à fait car cette demoiselle orange atterrit en fin de course dans ma cuisse gauche...AIE...la c'est moins drôle...Les urgences...3h15 à attendre le couturier diplômé !!!

En résumé,beaucoup de chance dans mon malheur, car 8 cm au dessus du genou, 25 cm en dessous de l'artère fémorale (j'ai du faire une faute d'orthographe la, trop compliqué pour moi ces termes la, car moi il faut que je cause boulon pour bien parler la France !!), très peu de sang, pas de muscle touché, que de la graisse (j'en ai pas mal et pour une fois je suis bien content d'en avoir de trop !!!) et surtout beaucoup BEAUCOUP de bol car à l'hosto on m'explique rapidement que l'artère fémorale c'est 3 mns à se vider et après c'est l'paradis (dans une voiture de nascar si possible..Aller soit sympa toi la haut m'enfin ?? SVP??).


Cependant 10 cm de blessure tout de même, 1,5 cm de profondeur en biais, et 2cms de large en ouverture ! me voila après 20 jours de vacance, arrêté pour trois semaines mais cette fois forcé de rester au calme et surtout interdit de clés à molette, plates, pinces et multimètres en tous genres que ce soit pour la cuisine ou la Chevy !



Liens photo de la blessure si vous n’êtes pas trop sensibles ! ICI

Je reste donc au calme pendant environs 10 jours mais voila...ça me démange...quoi???...Réparer la Chevelle bien sur ! Et voila que la guibole refonctionne à nouveau, je décide donc de me pencher rapidement sur Betty pour la faire péter dans l'tube une bonne fois pour toute !


Je l'ai démarré plusieurs fois auparavant mais jamais plus de 10 secondes, et ceci sur plusieurs mois, aussi je peux vous assurer qu'il n'y a rien de pire que de commencer quelque chose,des branchements, câblages...de ne pas terminer, et de s'y remettre genre un mois plus tard car premièrement on met 1h avant de comprendre ce que l'on a fait la dernière fois et deuxièmement c'est la meilleure façon pour faire des conneries au remontage...et moi, je suis la vedette dans ce domaine, j'en connais un rayon !



Je commence donc par me remettre sur le circuit d'alimentation d'essence qui comporte une pompe à essence électrique, un régulateur de pression et un safety switch (protection basé sur la pression d'huile qui arrête l'alimentation électrique de la pompe à essence en cas de pression d'huile moteur inférieur à 15 psi)



Double protection qui évite l'incendie en cas de coupure moteur car sinon la pompe risquerait de continuer à fonctionner moteur coupé et d'inonder d'essence le compartiment moteur, mais cela permet aussi d'arrêter le moteur en cas de défaut de pression d'huile si la pompe à un problème en le privant d'arrivée d'essence.



Je fais le tour de l'auto comme un diablotin, surexcité, stressé, inquiet, et je décide finalement de lancer le moulbif ! Ca pète, ca ratatouille et puis le block prend ses tours, coupure électronique limitée à 2500 tours, le moteur cale une paire de fois ! But du jeu, arriver à le faire tourner suffisamment de temps pour pouvoir vérifier la pression d'essence, d'huile et la charge batterie, mais rien à faire car le temps de me déplier du coupé (sortir de l'auto), à chaque fois le ralenti ne tient pas ! J'augmente donc l'ouverture du volet de carbu avec la vis de course, ça marche 15 sec, et re-belote, ça cale ! Je réessaye mais rien à faire ! Vous marrez pas, y'avait plus d'essence, même à l'arrêt sur des cales ça boit ces bêtes la !!



Juste pour anecdote, vous avez déjà fait le test de la bouteille pour faire halluciner vos potes ? une bouteille d'un litre suspendue en l'air avec de l'essence dedans pour démarrer l'auto lorsque la pompe à essence n'est pas encore branchée, c'est impressionnant, on voit la bouteille se vider à vue d'oeil, un auto sous perfusion éclair , un goutte à goutte éponge, le cauchemar du porte-feuille !!!



Je lui donne sa ration et recommence, ça tourne, verdict entre 50 et 75 psi de pression d'huile, 7 psi de pression d'essence, mais les problèmes commencent: - pas de charge batterie - Un fuite d'eau entres la pipe d'admission et la pipe coudée supérieur sur laquelle est fixée la durite de radiateur ! (Surpression ?) - Les échappements rougissent vite ! - La compression semble importante au point de donner des difficultés même au démarreur qui pourtant est un high power maxi torque mes genoux starter ! - Et pour finir j’entends un bruit mécanique, inquiétant, un tic tic que je localise vers le bas du moteur, vers l'arrière presque au niveau du convertisseur !



Dans ces moments à ça travaille dur la haut, je gamberge sévère, qu'ai-je pu monter de travers ? Un truc mal serré ? UNE BIELLE ?? N’importe quoi ce n'est pas un bruit sourd...mais peut-être que ...quand même...UN COUSSINET...? Non et définitivement non car heu...je ne suis pas d'accord ! Je pense à tout et à rien et l'angoisse me prend car il faut dire les choses telles qu'elles sont:



5 ans de restauration, peu à peu, au fur et à mesure des flots bancaires, du temps libre, de la volonté, des mois de recherche de pièces, des nuits entières à fouiller dans les entrailles d'ebay motor, et de summitracing...des coups, des bleus, des maux de dos, des blessures, des colères sous la voitures à jurer le dico entier de nom d'oiseaux, mon dico à moi( j'en ai développé un spécial mécanique car la liste est longue )...la chevelle passe bien entendu toujours après le reste, l'arrivée de mon fils (qui à aujourd'hui presque 3 ans), l'immobilier, les travaux, les autos principales, et pendant tout ce temps je vois les copains rouler avec leurs autos...en rêvant au jour J avec beaucoup de patience...



Aujourd'hui les choses sont simples, plus un kopeck, plus un rond (pour l'instant) pour Betty, il est donc temps de récolter un peu de bonheur après avoir semé autant tant d'efforts et de sacrifices...imaginez le dilemme...heu ce mois-ci...un jean neuf ou un carter haute capacité pour la th350 en alu poli ????????? LOL Bref il faut la faire tourner, pas spécialement rouler mais faire en sorte que le moteur/ boite tourne correctement et soit prêt au moins à déplacer l'auto de ses cales en lui ôtant le statut de bout de ferraille inerte ...à 10 briques tout de même !! (faudrait peut-être que je demande au ferrailleur du coin ce qu'il m'en donnerait au poids...!



C'est vrais qu'aux yeux de certains cela peut paraître ridicule, mais pour moi c'est vraiment important, car cela représente un aboutissement mérité, et puis la réalité est là, j'ai fait le choix et je l'assume, de monter un moteur moi -même et de le préparer en ne choisissant pas forcement la chose la plus simple, à savoir la sur alimentation par compresseur, et le risque est là;si j'ai mal monté quelque chose, si ça casse complet, c'est peut-être plusieurs mois, voir quelques années pour trouver à nouveau le financement nécessaire à un nouvelle mécanique, en conclusion le risque de voir la belle, stationner encore pour très longtemps, dans le garage !



Je fais ce post aussi pour essayer d'ouvrir les yeux aux quelques passionnés, martiens, qui auraient envie de se lancer dans le même parcours que le mien... N'étant pas entouré par les grands dans ce domaine (comme par exemple Mr Laurent.A,Mr Pascal S, Mr Eric A....etc...), je me suis aventuré seul dans la conception d'une mécanique, qui ne respecte pas l'origine, particulière dans le choix des pièces, en détaillant tout, réalésages et rectifications des pièces à l'appuis polissage, (juste l'équilibrage de l'ensemble pistons/bielles/vilos/volant que je n'ai pas fait pour un question de finance et puis 5500 trs/mn maxi), mais voila, l'on ne s'improvise pas préparateur; acheter des pièces perfos, tout le monde peut le faire...les choisir pour une réalisation homogène et sortir des chevaux pour le verdict du 400 mètres c'est autre chose...et ce n'est pas les quelques années de mécaniques auto personnelles ainsi que le seul V8 d'origine 302 de mustang que j'avais refait avec succès il y a 6 ans qui auraient pu m'aider !



Alors certes, si l'on se fait un peu aider, avec un peu de courage, on peut réussir son coup mais très franchement, avec un peu de recul, le mieux pour moi, aurait été de faire venir un moteur complet des us car j'aurais au moins pu être sur de l'ensemble, il y a déjà tellement de choses au remontage, sur lesquelles on peut se planter... !

Pour en revenir à mon moteur et les problèmes rencontrés, (parce que c'est la qu'on en était, non sérieux, suivez un peu quand même !! Lol), je règle l'avance au mieux (d'oreille, plus tard à la lampe strobo !! 9 ou 10 ° de retard je crois pour un moteur compressé, mais j'ai aussi le boîtier électronique Hi-fire 6 qui à son rôle à jouer je pense...encore besoin d'aide et un paramètre à étudier de plus, il va y avoir encore du boulot pour faire de l’ombre à John FORCE !!!!!), les collecteurs reprennent leur couleur correct !


- La compression trop forte? non simplement le réglage de l'avance qui n'était pas bon mais encore un moment de stress pour rien car j'avais pensé au pire, avoir monté un moteur trop serré, (c'est arrivé à un copain) c.a.d des segments mal ajustés par rapport au réalésage du block donc un effort trop important sur les parois du cylindre , lors du déplacement du piston, dû au diamètre trop important du segment (pour les néophytes cela se joue au 1/10ém de millimètre voir moins !).



- Le problème de charge batterie m’occupera une partie de la nuit afin de comprendre d'ou vient le défaut ! En effet, rien de plus simple pour brancher un alternateur, un plus batterie direct, une masse, et en sortie de régulateur, un plus contact et éventuellement l'ampoule témoin de charge, mais voila !! Je chargeais à peine à 0,10 volts, j'avais pourtant un +12 sur le fils de contact (au régulateur), à n'y rien comprendre !!! Au bout d'un moment je réalise que la tension était bonne mais peut-être pas l'intensité car sur certains schémas récupérés sur Internet, il était indiqué environs 15 ampères, aussi je décide de prendre une ampoule h4 (de phare avant) et j’essaie, résultat quéquick, Nada !! J’avais tout simplement un +12 volts mais sans intensité suffisante, j'ai donc reconnecté un autre plus contact cette fois ci avec plus de jus, et hop...magique le mec.2 volts de charge environ ! Il y a des fois ou l'électricité...qu'est-ce que cela peut être débile et casse-couil.....!


- La fuite d'eau, plutôt d'ailleurs une surpression car c'est la première fois que je fais chauffer le moulin depuis qu'il est refait, température au 3/4 du niveau, car c'est pas fini, si ça chauffe il y a deux raisons: ==>la première est que la purge d'air n'était pas faite, quand au calorstat, ouvert ou pas ouvert, un grand mystère, fallait-il le mettre pour démarrer l'auto la première fois ??Bonne question, toujours est il que j'arrête le moteur et la un geyser, une fontaine...non un karcher plutôt !!! En sortie du radiateur à coté du bouchon, une pression infernale, une véritable cocote minute mais ce n'est pas des légumes que l'on cuit...mais tout simplement mon bras qui au passage se prend une giclée de vapeur chaude...allez ça continue .ca doit être la Saint COUILLON court bouillon!!! ==>la deuxième raison est que le ventilo n'est pas assez efficace, un zizguigui en alu tout fin, juste joli pour les yeux mais qui assure mal sa fonction, et de plus je n'ai pas de FAN SCHROUD (cache autours de l'hélice fixé sur le radiateur servant à canaliser l'air et assurant une meilleur évacuation de la chaleur) Je change donc l'hélice et remet une bonne vieille hélice poussiéreuse, d'origine, et j'installe un cache chromé qui se fixe sur le radiateur, qui prend la forme qu'on lui donne et qui se vend un prix dérisoire...en plus c'est beau ..Ça brille encore plus dans le moteur ! (Non Mr l'agent ce n'est pas pour cacher le compresseur !!!)...refroidissement satisfaisant, ça souffle beaucoup plus mais l’on n’accède plus aux courroies, enfin ça se démonte assez facilement !



- Concernant le bruit, j'ai la boule au ventre, je passe dessus le moteur, dessous, à gauche, a droite, dedans (si si je rentre la tête par le carbu !!!!Lol), mais je ne vois rien, j'imagine aussi le pire ! J’éteins et me décide à enlever les caches culbuteurs: ==>Encore une panne de débutant, décidément je ferais bien de retourner au vélo !!! Je touche les culbuteurs et la je m'aperçois que certains ne sont pas bien serrés, pire l'un d'entres eux, en l'occurrence au fond à droite, là ou j'entendais le bruit à un jeu d'environ 5 mm, je réalise donc qu'après avoir mis en pression les poussoirs hydrauliques, je n'avais pas pris le temps de bien ajuster l'ensemble des culbus afin de les mettre en "léchage" ! Je renouvelle plusieurs fois l'opération et redémarre le bloc, génial, un son comme je les aime, une mélodie sur 8 notes, le tic tic à disparu, et la j'explose de joie...alors bien sur on est encore bien loin de rouler car il me faut encore bien fixer les échappements en dessous, installer le kit de conversion de freins à disque à l'avant car ces 4/1 superbes de hedman (collecteur 4 en 1) ont juste la particularité de toucher les durites en ferraille d'origine de freins avant, et encore un chouillat de détail...me bloquer la timonerie de passage de vitesse au volant, m'obligeant donc à installer un shiffter (un p'tit B&M Z-gate en stock maison attend sagement dans sa boîte !), Une partie de l’intérieur à traiter, un peu de soudure à quelques endroits…enfin quelques trucs à finaliser !



J'ai malgré tout testé la boîte en actionnant le mécanisme par le dessous de l'auto et cela semble fonctionner impec...



Je vous épargnerai les passages ou j'avais oublié de faire différentes vérifications à gauche, à droite, qui auraient pu m'éviter de hurler...grimper au rideaux...et me ronger les ongles comme un hamster !!! enfin que du bonheur



Alors encore pas mal de boulot en perspective, j' essaie d'avancer au mieux, de temps en temps, une deuxième vie peut-être ? Voila la solution, je vais en commander une au père NOËL !




J'espère que vos projets avancent bien et que pour les autres vous profitez bien de vos autos...pendant qu'on peut encore rouler...un peu...



Prochaine étape dans l'article " Problème de Démarreur "


Salutations à tous. (Fabrice)

Date de création : 01/02/2008 @ 22:38
Dernière modification : 24/02/2009 @ 01:37
Catégorie : Phases de restauration
Page lue 11003 fois

up Haut up

ARTICLES DE www.CHEVELLE.Fr
 


Site propulsé par GuppY - © 2004-2007 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.03 seconde