Chevelle.fr

[en]  Accueil  Téléchargements  Liens  Livre d'or  Forum Ma voiture Mes anciennes autos PT Cruiser ARTICLES de Chevelle.fr Chevelles Françaises
07) Installation Admission

Evolution Moteur 383ci
7) Installation De La Pipe d'Admission


*** Le 01 Aout 2010 ***



(POUR LIRE LA SUITE CLIQUEZ SUR LES NUMEROS DE PAGES) :

Hier les culasses....bon hier je brode un peu là...il y a quelques jours nous disions donc que j'installais les culasses...et bien aujourd'hui place à la pose de la pipe d'admission de mon compresseur, un B&M 144....son montage viendra d'ailleurs bientôt compléter ces articles mais je dois d'abord le restaurer en le refaisant complètement (encore un bel article en perspective à réaliser !)

L'installation de la pipe d'admission n'a rien de compliqué en soit, cependant c'est encore et toujours des petites astuces et un minimum d'expérience à avoir...autrement dit les gars...j'ai ENCORE FAIT DES CONNERIES pour prétendre avoir l'expérience nécessaire pour ne pas les refaire par la suite et enfin gagner du temps car forcément...le MEC....lorsqu'il se tape 2 fois le même boulot ...LE MEC....il perd du temps LE MEC...et croyez moi ...heureusement que ce n'est pas mon gagne pain car il y a belle lurette que ce dernier serait dure comme du bois....ce serait pénard pour moi ...un régime draconiens...du bon pain sec et bien rassi ...p'tain ca tombe bien car faut que je perde quelques kilo....lol !



Préparation des joints d'admission sur lesquels je bouche les trous de réchauffement des gazs par les conduits dérivés des échappements, car au démontage j'ai remarqué qu'il y avait des points de chauffe important au niveau de la pipe d'admission..
D'origine, dans les pochettes de joints, vous avez des pastilles avec un trou réduit que vous pouvez installer...elles sont utilisées aux usa en fonction  des états et des réglementations cependant là je les ferme complètement à l'aide d'une découpe effectuée dans un joint d'échappement








Bref, il se produit assez souvent lors du montage d'une pipe d'admission, que le fait de mettre de la pâte à joints partout sur les joints, fasse glisser les bords des joint en caoutchouc avant et/ou arrières et que ces dernier sortent carrément de leur emplacement....ce qui en résulte...oh rien de grave...JUSTE DES FUITES d'huile à ces endroits assurées !!!

alors vous me direz mais pourquoi mettre de la pate ??? et bien c'est plus que conseillé d'en mettre pour prétendre à une bonne étanchéité du haut moteur mais ce qu'il faut savoir c'est qu'avec le temps, les pipes d'admission surtout en Aluminium, travaillent légèrement et peuvent occasionner lors du serrage, un tassement de ces joints trop important....voila pourquoi certains même se passent de ses 2 joints avant et arrière et préfèrent gaver de pâte à joint à ces endroits là !



Petit nettoyage au produit qui va bien de ma pipe d'admission en aluminum !
(Produits Belgom bien sur !)








Mon avis est de conserver l'usage de ces joints qui en plus maintiennent aussi lors de la pose de la pipe d'admission, les 2 joints en papier d'admission pure, ce qui permet d'avoir l'assurance qu'il ne vont pas bouger pendant l'installation de la pipe !



Préparation des supports et des surface recevant les joints











Maintenant l'astuce est tout simplement de serrer juste un peu au début, genre à 10/15 lbs / foot, et vérifier pendant ce serrage l'état des joints, en les repoussant si besoin peu à peu, et de le faire jusqu'à ce que la pâte commence à déborder sur les côté....ensuite que fait on ???????? ON LAISSE SÊCHER et COLLER la pâte pendant un peu moins de 24 heures...et on revient ensuite à la charge, en serrant au couple donné (moi j'avais 30 Lbs/foots mais j'ai flippé de revoir le joint se tirer...ca faisait quand même 2 fois que je refaisais l'opération avec nettoyage à la clé de toutes les surface plus l'utilisation de nouveaux joints....ben voyons....j'ai donc resseré à 25 lbs/foots en surveillant à chaque 1/4 de tours de clé dynamométrique !)


Je dispose ici les joints en appliquant recto/verso la pâte à joint
Remarquez que les joints gauche et droite d'admission pure reposent sur les petits joints avant et arrière même si l'on peut considérer que la pâte devrait les empêcher de bouger !










En tous cas, cette fois ci, les joints ont collé suffisamment pour ne pas ressortir sous l'effet de la pression de serrage et je suis super content du résultat...il ne me reste plus qu'à nettoyer et virer les excédents de joints et je peux vous dire que ce n'est pas rien à faire ...on y passe pas mal de temps, sans parler des endroits où il faudra refaire des retouches de peinture...mais quand on aime.....VOUS CONNAISSEZ LA CHANSON n'est-ce PAS ?????

Comme je l'expliquais plus haut, voici ce qui se produit après 3 tours de serrage complet en respectant l'ordre de serrage des vis ! Ce n'est qu'une fois fini, après avoir serré au couple que je me rend compte de ce merdier !!! Je vous raconte pas la haine...sur le moment je me dis bon allez ca devrait le faire avec la quantité de pâte que j'ai mise...Rêve DUCHNOCK !!!
j'en parle à mon ami l'indien qui me dit...tu as 2 chances sur 3 que ca fuit...démontes...et ne laisses pas comme cela ton moteur...Ni une..ni deux...j'ai tout redémonté sur un coup de colère ... et je remercie notre amis l'indien de m'avoir encore une fois donné les bon conseils ainsi que la marche à suivre !






Regardez bien ici...cette fois ci c'est du côté intérieur et ca vaut son pesant d'or en chocolat...
alors me direz vous, comment voir si c'est à l'intérieur que cela se passe ? et bien on ne peut être sur de rien cependant en laissant sêcher pendant ces 24 heures on est au moins à peu prêt sur que ca ne bougera pas et puis on peut toujours vérifier au visuel à l'extérieur pour voir si le joint dépasse très légèrement ou est complètement absent !






Je vous ai épargné la phase de redémontage...de toutes façon j'étais COLERE !!!!! lol
Voici donc le deuxième montage en photos sachant que sur celle ci je n'avais pas encore mis de la pâte sur les joints bleus...je l'ai bien sur fait avant la pose












Et maintenant le résultat comme je vous le disais après un premier serrage à environs 10/ 15 lbs/foot
Arrêtez vous au moment ou vous voyez la pâte commencer à déborder








Le lendemain j'ai donc resséré à environs 25 lbs/foot (30 préconisé sur la revue technique) et ensuite nettoyé tout le surplus de joint avec peinture à la clé à différents endroits des culasses




J'espère que vous avez appréciés ce petit topic simple mais qui peut malgré tout vous éviter la belle galère du démontage et remontage lorsque vous aborderez le même chantier !


Merci de votre lecture et de vos remarques qui m'aident à avancer quotidiennement dans ce boulot fastidieux de la restauration d'une voiture ancienne !
   
(POUR LIRE LA SUITE CLIQUEZ SUR LES NUMEROS DE PAGES) :
(Fabrice)
    

Date de création : 07/08/2010 @ 06:00
Dernière modification : 12/06/2011 @ 12:00
Catégorie : Evolution Moteur 383ci
Page lue 12621 fois

up Haut up

ARTICLES DE www.CHEVELLE.Fr
 


Site propulsé par GuppY - © 2004-2007 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.05 seconde